Catégories
ASEAN Économie Investissement

Les pays de l’ASEAN veulent suivre l’exemple de l’Union européenne.

Les dirigeants des pays membres de l’Association des nations du sud-est Asiatique (ASEAN) se sont accordés pour rédiger une charte créant un bloc régional similaire à l’Union européenne

Les dirigeants des pays membres de l’Association des nations du sud-est Asiatique (ASEAN) se sont accordés pour rédiger une charte créant un bloc régional similaire à l’Union européenne

Les dirigeants des pays membres de l’Association des nations du sud-est Asiatique (ASEAN) veulent établir une zone de libre-échange d’ici 2015, selon une version préliminaire de la déclaration finale de leur sommet annuel.

Cette déclaration, qui devrait être diffusée à l’issue du sommet de l’ASEAN dimanche, comporte également un accord sur la coopération contre le terrorisme et la protection des travailleurs migrants, deux sujets majeurs dans la région.

Les dirigeants se fixent l’objectif de créer une « Communauté économique de l’ASEAN » caractérisée par la libre circulation des biens, des services, des investissements et des capitaux, d’ici 2015.

Les dix pays membres de l’ASEAN (Chine, Japon, Corée du Sud, Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Birmanie, Philippines, Singapour, Thaïlande et Vietnam) soutiennent depuis longtemps l’élaboration d’une telle charte, mais sa rédaction en est encore au stade initial.

Le sommet des dirigeants de l’Asean sera suivi lundi par celui de l’Asie de l’Est qui rassemblera les 10 de l’Asean et six partenaires régionaux (Chine, Japon, Corée du Sud, Inde, Australie et Nouvelle-Zélande).

A l’agenda, la conclusion d’un accord inédit en matière de terrorisme qui imposera aux 10 membres de l’Asean coopérer dans ce domaine en facilitant le processus d’extradition dans la zone.

Les dirigeants signeront également une série d’accords bilatéraux en vue d’une vaste zone de libre échange.

L’Asean (567 millions habitants), qui fêtera ses 40 ans en août, ambitionne la mise en place d’un marché commun à l’européenne d’ici 2015, soit cinq ans avant la date initialement arrêtée.

Avec un PIB cumulé de près de 876 milliards de dollars et un volume d’échanges de 850 mds USD, le bloc rêve de s’affirmer entre les géants indien et chinois. L’objectif reste néanmoins lointain pour une instance dépourvue de cohésion politique et d’institutions communes.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire