Catégories
Économie

Lutte contre la faim : la Thaïlande récompensée par la FAO

La Thaïlande a été distinguée par l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) pour avoir réduit sont taux de malnutrition de plus de moitié

La Thaïlande a été distinguée par l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) des Nations Unies pour avoir réduit son taux de malnutrition de plus de moitié au cours des 25 dernières années.

La FAO reconnaît ainsi la Thaïlande comme l’un des pays ayant atteint ou dépassé l’objectif du Millénaire pour le développement, qui vise à réduire de moitié le taux de la faim et de la malnutrition en 2015.

Sur un total de 194 pays membres de la FAO, 72 ont jusqu’ici été distingués par la FAO.

Basé sur les statistiques de la FAO, le nombre de personnes souffrant de la faim et de la malnutrition en Thaïlande a été réduit de 19,8 millions en 1990, à seulement 5 millions en 2015, soit une diminution de 34,6 % de l’ensemble de la population à 7,4 %.

L’ Asie de l’Est et l’Asie du Sud-Est ont été les régions les plus à même de réduire la faim dans le monde, selon le classement établi par la FAO.

Les réductions les plus importantes depuis 1990 ont été enregistrées en Thaïlande (78,7 %), Vietnam (75,8 %), Indonésie (61,6 %) et en Chine (60,9 %).

La croissance économique a réduit la faim de moitié en Asie

La croissance économique a permis à la région Asie-Pacifique de réduire de moitié la proportion de ceux qui ont trop peu à manger à 12 % de sa population au cours des 25 dernières année.

Les deux régions qui ont le mieux réussi à lutter contre la faim ont été l’Asie de l’Est et l’Asie du Sud-Est. Le nombre de personnes sous-alimentées en Asie de l’Est a chuté, passant de 295 millions d’individus en 1990-1992 à 145 millions en 2014- 2016, soit une réduction de 50,9 pour cent.

La plupart des pays de l’Asie du Sud-Est font des progrès rapides dans la réalisation des objectifs internationaux. Le Cambodge, l’Indonésie, le Myanmar, les Philippines, la République démocratique populaire du Laos, la Thaïlande et le Vietnam contribuent tous à ces résultats positifs.

Aucun pays de la région n’est en retard concernant le respect des objectifs internationaux. Brunei et la Malaisie ont réussi à faire passer la prévalence de la sous-alimentation sous la barre des cinq pour cent, et sont en bonne voie d’éliminer la faim.

La Corée du Nord est le seul pays dans la région où la faim a augmenté, et plus que doublé pour atteindre 10,5 millions de personnes, au lieu de 4,8 millions en 1990.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire