Investissements étrangers : un projet de réforme inquiétant

Tout le monde connait les limitations qui s’imposent actuellement aux investisseurs étrangers en Thaïlande : dans le cadre d’un joint venture avec un partenaire thaïlandais, la part des actions détenues par les actionnaires étrangers est limité à 49%

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Connexion à votre compte abonné (nouvelle fenêtre)

ZEN

Un an

39 45 /an
  • Accès à tous les articles
  • Paiement unique
  • Pas de Renouvellement automatique

6 mois

28
  • Accès à tous les articles
  • Paiement unique
  • Pas de Renouvellement automatique

Se connecter avec un réseau social pour lire cet article

Laisser un commentaire

34,222FansJ'aime
182FollowersSuivre
2,069FollowersSuivre
1,442FollowersSuivre
341AbonnésSouscrire
0/5 (0 Reviews)