Catégories
Économie

La Coupe du monde de football : une bonne affaire pour la Thaïlande

Même si la Thaïlande ne participe pas à la coupe du monde, cela ne l’empêchera pas de réaliser un beau score en 2014, mais à l’exportation et dans le secteur du textile.

La Thaïlande ne participe pas à la Coupe du monde, mais cela ne l’empêche pas de marquer des buts à l’exportation et dans le secteur du textile.

La Coupe du Monde 2014 au Brésil a permis à l’industrie textile de la Thaïlande de marquer des buts à l’export :   plus de 10 pays en compétition sont vêtus de maillots fabriqués en Thaïlande.

Les commandes passées  par les équipes nationales, maillots pour les joueurs mais surtout pour les fans, ont augmenté le niveau habituel des commandes d’environ 50 millions de dollars pour les fabricants thaïlandais.

En outre, un certain nombre de grandes entreprises internationales, telles que Nike et Adidas, ont commandé aux entreprises thaïlandaises des répliques des maillots de plus de 10 équipes pour alimenter les ventes de produits dérivés à travers les monde .

Un tiers des exportations de vêtements de la Thaïlande est constitué d’articles de sport :  les quatre principales entreprises du secteur sont Hi-Tech Group, Nice Group, Hong Seng Group, and Liberty Group.

Le fabricant de vêtements Hong Seng Textile produit également des maillots pour la plupart des grandes compétitions de football, que ce soit la Premier League, la Liga, ou les équipes de football des championnats en Angleterre, en Italie, en Espagne.

L’industrie textile Thai devrait générer cette année des exportations de près de 3 milliards de dollars, contre l’an 2,8 milliards de dollars en 2013.

 

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire