L’économie thaïlandaise devrait croître de 4,9 % cette année et de 5 % l’an prochain, au lieu de 6,4 % en 2012, selon un récent rapport de la banque asiatique de développement.

Luxamon Attapich, senior économiste à la BAD, a déclaré que la croissance de cette année est susceptible d’être principalement soutenue par la croissance de 12,5 pour cent de l’investissement public en raison du plan massif d’investissement du gouvernement de 2000 milliards de bahts dans les infrastructures du pays, et les projets de gestion de l’eau. Le déficit budgétaire de cette année est estimé à 4,8 pour cent du  produit intérieur brut.

Toutefois, le retard dans l’exécution des projets pourrait être un facteur de risque pour l’investissement et la croissance du pays. Le gouvernement doit travailler aussi  à augmenter ses recettes en élargissant l’assiette fiscale et doit assurer la transparence de chaque projet. Les exportations thaïlandaises sont susceptibles de croître de 10 pour cent cette année et de 11 pour cent l’an prochain, alors que les économies des principaux partenaires commerciaux de la Thaïlande, comme la Chine, sont en voie d’amélioration.

infographic-ADO-2013-GDP
L’économie thaïlandaise devrait croître de 4,9 % cette année et de 5 % l’an prochain, au lieu de 6,4 % en 2012, selon un récent rapport de la banque asiatique de développement.

La croissance de l’Association des pays de l’ASEAN est estimée à 5,4 pour cent cette année et 5,7 pour cent en 2014.

La hausse de la consommation privée et le commerce intrarégional stimulera une reprise de la croissance dans l’Asie en développement en 2013 et 2014,tandis que l’activité économique aux États-Unis et en Europe restera médiocre selon le nouveau rapport de la Banque asiatique de développement (BAD).

La croissance chinoise ne faiblit pas

La République populaire de Chine la deuxième plus grande économie du monde, devrait voir une croissance de 8,2% en 2013, soutenue par la hausse de la demande intérieure et l’amélioration des exportations, avec des retombées positives pour les économies voisines. La croissance sera de 8,0% en 2014 alors que le gouvernement mettra l’accent pour ralentir la pression sur l’environnement et à lutter contre l’inégalité des revenus.

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire