Catégories
Économie

Un million de chômeurs prévus en Thaïlande

Le  Premier ministre Abhisit Vejjajiva a annoncé dimanche de nouvelles mesures pour combattre les difficultés économiques de la Thaïlande, qui se traduisent par une forte augmentation du chômage, qui pourrait atteindre au moins un million de travailleurs cette année.

Le Bureau national des statistiques a indiqué que 540.000 travailleurs sont actuellement au chômage. La Thailande, qui compte une population proche de celle de la France (67 millions d’habitants), est habituée à une situation très fluide sur le marché du travail, et à un taux de chômage proche du plein emploi (moins de 2%).

Le Premier ministre a annoncé que le gouvernement travaillait maintenant sur le lancement d’un programme intensif de formation professionnelle, ainsi que sur un plan de stimulation économique destiné à financer des projets d’infrastructures. Le plan de formation serait axé autour de l’enseignement informatique, l’industrie des services et d’autres compétences pour des candidats sélectionnés de 18 à 60 ans.  Ces candidats pourraient également recevoir des fonds pour créer une entreprise à l’issue de la formation. Abhisit a remporté samedi le vote de confiance parlementaire, mais devrait  continuer à faire face cette semaine à des manifestations de rue des “chemises rouges”, fidèles de l’ex  Premier ministre Thaksin Shinawatra.

“La situation politique est devenue plus stable. La communauté internationale comprend mieux notre pays. Mais je ne peux pas être satisfait parce que nous avons encore à résoudre beaucoup de problèmes économiques”

a déclaré Abhisit.

1 million de chômeurs ? Le chiffre fait peur en Thailande, habituée au plein emploi

La Thaïlande est aujourd’hui confrontée à sa pire crise économique depuis la crise financière asiatique de 1997, qui avait mis au chômage près d’ 1,4 million de Thaïlandais.

S’exprimant lors du lancement d’un programme de formation en milieu professionnel dimanche, Abhisit a déclaré qu’il s’attendait à une augmentation du chômage à au moins 1 million de personnes  en 2009, soit un taux d’environ 2,5 pour cent.

Le gouvernement prévoit également de lancer plusieurs autres plans de stimulation, et proposera un plan d’emprunt de 70 milliards de baht (2 milliards de dollars) aux prêteurs étrangers, pour investir dans le réseau routier, les ressources en eau, l’éducation, les transports, la santé, et dans d’autres méga-projets, dont les trains à grande vitesse.

L’économie de la Thaïlande, la deuxième plus importante de l’Asie du Sud-Est, a enregistré une croissance de 2,6% en 2008. Mais la performance de l’économie au cours du premier trimestre 2009 devrait être égale, ou moins bonne que le quatrième trimestre de l’année dernière, quand le PIB a enregistré une baisse de 4,3%.

En janvier dernier, le gouvernement thaïlandais avait déjà décidé d’allonger de six mois à huit mois la période d’indemnisation du chômage pour les travailleurs ayant perdu leur emploi à la suite d’un licenciement. Cette mesure faisait suite à la publication des mauvais chiffres de l’emploi pour le mois de décembre 2008, faisant état du licenciement de 51000 personnes.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.