Catégories
Économie

La croissance pourrait ne pas dépasser les 1,5% en Thaïlande

La crise des inondations en Thaïlande pourrait limiter la croissance du produit intérieur brut (PIB) à seulement 1,5 %, loin des prévisions précédentes de 3,5 à 4%, selon le Bureau du Conseil de développement économique et social (NESDB).

La crise des inondations en Thaïlande pourrait limiter la croissance du produit intérieur brut (PIB) à seulement 1,5 %, loin des prévisions précédentes de 3,5 à 4%, selon le Bureau du Conseil de développement économique et social (NESDB).

L’économie thaïlandaise pourrait enregistrer une croissance négative de -3,7% au quatrième trimestre, les conséquences des inondations qui affectent le pays depuis la fin du mois de juillet se faisant pleinement sentir, ramenant ainsi la croissance de 2011 autour de 1,5%.

Le Secrétaire général du NESDB Akom Termpittayapaisit a déclaré que les effets des inondations sur la croissance sont susceptibles de continuer jusqu’au mois de décembre. Le PIB de la Thaïlande au troisième trimestre  a augmenté de 3,5% grâce aux exportations en hausse et aux dépenses des ménages, soit une croissance de 3,1% pour les neuf premiers mois.

L’économie thaïlandaise a enregistré une croissance moins importante que prévu au troisième trimestre, qui s’est soldé par une hausse de 0,5% du produit intérieur brut (PIB) par rapport au trimestre précédent et par une augmentation de 3,5% par rapport à la même période de 2010.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.