Catégories
Économie

261 morts en Thaïlande, 3000 usines touchées

Alors que le nombre des victimes augmente quasiment chaque jour, l’inquiétude grandit aussi dans les entreprises thaïlandaises, à cause des conséquences économiques et logistiques des inondations qui ont balayé le pays depuis deux mois, et de leur impact possible sur les exportations.

Alors que le nombre des victimes augmente quasiment chaque jour, l’inquiétude grandit aussi dans les entreprises thaïlandaises, à cause des conséquences économiques et logistiques des inondations qui ont balayé le pays depuis deux mois, et de leur impact possible sur les exportations. Le bilan s’alourdit chaque jour, aussi bien humain qu’économique

Au total 261 personnes ont trouvé la mort et quatre autres sont portées disparues dans des inondations survenues dans de nombreuses régions de la Thaïlande ces trois derniers mois, selon le Département de la prévention et de la gestion des désastres. 2.303.047 foyers et  8.078.769 personnes sont touchées par les conséquences des inondations, qui menacent désormais de paralyser une partie de la production industrielle.

Nation Cover Emergency
La presse thaïlandaise multiplie les unes sur les inondations depuis une semaine au moins, à mesure que les dégâts s'étendent sur la le royaume

La chaîne d’approvisionnement pour les exportations est aujourd’hui menacée par les inondations qui ont affecté lourdement des centaines d’usines dans les plaines centrales, a déclaré Payungsak Chartsutthipol, le président de la Fédération des industries thaïlandaises (FTI).

 Près de 3000 usines dans sept provinces sont touchées

Singh Tangchareonchaichana, chef  de la région Centre de la FTI, a déclaré que près de 3000 usines dans sept provinces du centre ont été touchées, provoquant des dommages matériels d’au moins 15 milliards de baht. De nouvelles crues pourraient encore se produire entre le 13 et le 16 octobre, dates qui coincident avec les periodes de haute mer.

 

Milliards de baht Euros (millions)
Agriculture 54 1.317
Industrie,tourisme et commerce 36 878
Résidences 2 49
Ouvrages publics, écoles et temples 9 220
autres 1.5 37
TOTAL 102,5 2.500
Source: Bangkok Post

 

Dans la zone industrielle de Saha Rattana Nakorn à Ayutthaya, les 46 usines sont inondées, ainsi que les 98 usines de Bang Pa-In Industrial Estate.

Les installations relativement basiques comme les moulins à riz et les industries alimentaires pourraient récupérer en deux mois, mais les les usines qui ont besoin de l’électronique pour fonctionner pourraient prendre jusqu’à six mois pour remplacer leur équipement high-tech.

«Normalement, les usines, à ce moment de l’année tournent à plein régime avec un maximum d’heures supplémentaires pour sortir les produits destinés à être expédiés pour la saison de Noël et Nouvel An»,

estime Singh Tangchareonchaichana.

Une baisse de 30% de la production destinée aux exportations

Mais cette année, les inondations pourraient entraîner une baisse de 30% dans les exportations des usines les plus touchées, a déclaré M. Singh.

Honda, a suspendu sa production automobile car trois de ses fournisseurs situés au Saha Rattana Nakorn Industrial Estate dans la zone industrielle à Ayutthaya ont été gravement touchées par les inondations.

« Nous n’avons aucune idée du temps que la suspension durera. Nous allons reprendre la production normale dès que nous aurons assez d’approvisionnement en pièces. »

a déclaré Pitak Pruittisarikorn, vice-président exécutif de Honda Automobiles (Thaïlande).

Le fabricant japonais Canon Inc, est en train d’évaluer les dommages possibles à son usine imprimante jet d’encre à Ayutthaya, mais n’envisage pas pour l’instant d’arrêter la production, a déclaré Hirotomo Fujimori, un porte-parole basé à Tokyo.

Yutthapong Jiraphaprapong, responsable pour la région nord de la FTI, a déclaré que les inondations avaient entraîné des dommages total de 100 milliards de bahts avec de vastes zones de cultures de riz et de maïs endommagées.

La Thaïlande est parmi les pays d’Asie du Sud-Est avec le Cambodge, les Philippines et le Vietnam, qui ont été le plus touchés par les tempêtes tropicales et pluies de mousson abondantes depuis le mois de juillet, et souffre des  pires inondations depuis 1995.

30 provinces font toujours face à des inondations dont Sukhothai, Phichit, Nakhon Sawan, Uthai Thani, Chai Nat, Sing Buri, Ang Thong, Ayutthaya, Lopburi, Saraburi, Suphan Buri, Nakhon Pathom, Pathum Thani, Nonthaburi, Nakhon Nayok, Kamphaeng Phet, Tak dans la région centrale, Ubon Ratchathani, Khon Kaen, Si Sa Ket, Surin, Roi-et, Nakhon Ratchasima, Buri Ram dans la région du nord, Prachin Buri dans la région orientale et Chiang Mai dans le nord.

Olivier Languepin

Par Olivier Languepin

Journaliste basé à Bangkok depuis 2006. Rédacteur en chef de thailande-fr.com.

Laisser un commentaire