Zipmex, a déclaré avoir déposé une demande de protection contre la faillite à Singapour après avoir rendu public plus de 50 millions de dollars d’exposition à Celsius et Babel Finance.

Les entités placées en faillite comprennent des unités Zipmex à Singapour, en Thaïlande, en Indonésie et en Australie. Dans l’avis du site Web, Zipmex a déclaré qu’elle avait demandé le moratoire pour se donner le temps de résoudre sa situation de liquidité et de se protéger contre les actions, les réclamations et les procédures de tiers.

Les problèmes de Zipmex ont commencé la semaine dernière en Thaïlande lorsqu’elle a suspendu les échanges et les retraits de bahts. La société avait suspendu ses activités, invoquant la volatilité du marché et les problèmes de liquidité rencontrés par son unité de Singapour.

Les 200 000 utilisateurs de Zipmex Thaïlande ont déposé de la monnaie fiduciaire et numérique via ZipUp +, que Zipmex Global a ensuite investi dans Celsius et Babel Finance.

Il s’agissait de la première admission par une société asiatique d’exposition à Celsius, qui a déposé une demande de protection contre la faillite, et à Babel, qui se restructure après avoir mis fin aux retraits.

Zipmex a déclaré que son exposition de 5 millions de dollars à Celsius serait considérée comme une perte, tandis que des discussions sont en cours pour récupérer les 48 millions de dollars dus par Babel, basée à Hong Kong.

Celsius, basée aux États-Unis, est une victime très médiatisée de la vente généralisée de crypto-monnaie qui a commencé en mai. Le krach des crypto-monnaies a également provoqué la chute du fonds spéculatif crypto singapourien Three Arrows Capital.

Rédaction Bangkok

Rédaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est située à Bangkok et est constituée de journalistes pigistes et de stagiaires