Le groupe de réflexion économique thaïlandais, le Thailand Development Research Institute (TDRI), estime que le nombre de chômeurs dans le royaume atteindra un million d’ici la fin de cette année, si la pandémie de COVID-19 reste hors de contrôle.

Le professeur agrégé Yongyuth Chalamwong, directeur de la recherche sur le développement du travail au département des ressources humaines et du développement social du TDRI, a déclaré à Thai PBS que les mesures de verrouillage partiel, imposées par le CCSA (Center for COVID-19 Situation Administration) depuis fin juillet, ont eu un impact considérable sur les entreprises et le marché du travail.

Selon lui si la situation persiste jusqu’à la fin de l’année, environ un million de personnes auront perdu leur emploi, ce qui représente 2,5 à 3 % des personnes en âge de travailler.

Pour aider les personnes touchées, il suggère que le gouvernement fournisse des subventions en espèces d’au moins 100 bahts par jour, jusqu’à ce que la situation s’améliore.

Les industries les plus touchées sont le tourisme et les voyages, certains services spéciaux, les produits industriels et le commerce de détail.

Il a suggéré des mesures à long terme pour aider les chômeurs et, en même temps, l’introduction de programmes d’emploi à court terme, pour aider environ 500 000 étudiants universitaires qui devraient obtenir leur diplôme cette année.

Selon le site Web du service de l’emploi « JobsDB », il y avait environ 80 candidats pour chaque offre d’emploi au cours du premier semestre de cette année, ce qui indique que davantage de personnes recherchent moins d’emplois, avec une prévision selon laquelle les opportunités d’emploi devraient diminuer de 50 % au second semestre.

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.