Catégories
Économie

NokScoot dépose le bilan

NokScoot devient la première compagnie aérienne a déposer le bilan en Thaïlande suite aux effets de la pandémie de Covid-19

Le transporteur à bas coût thaï-singapourien estime qu’il ne pourra pas se remettre de l’impact de la pandémie de Covid-19.

Coentreprise entre Nok Air en Thaïlande et Scoot of Singapore, NokScoot a lancé son premier service international en 2014, depuis l’aéroport de Don Mueang de Bangkok.

NokScoot exploitait des liaisons asiatiques moyen et long courrier desservant sept villes en Chine et trois au Japon, ainsi que New Delhi, Singapour et Taipei.

Même avant le début de l’épidémie de coronavirus, elle éprouvait des difficultés en raison de la forte concurrence des autres transporteurs à bas prix.

NokScoot a été créé en 2014 comme joint-venture entre la compagnie aérienne Scoot, basée à Singapour, et la compagnie thaïlandaise Nok Airlines Plc.

Nok, un transporteur à bas coût crée en 2004, détient 51% des actions et Scoot, une filiale de Singapore Airlines, détient les 49% restants.

Thai Airways International, désormais sous la protection de la loi sur les faillites, détient une participation de 13,28% dans Nok Airlines.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire