Catégories
Culture

Apprendre à parler thaï : les questions se terminant par Chaï Maï

Il existe plusieurs manières de poser des questions en thaï. L’une des plus utilisées est la formule Chaï Maï ใชไหม.

Il existe plusieurs manières de poser des questions en thaï. L’une des plus utilisées est la formule Chaï Maï ใชไหม.

On utilise ces deux mots à la fin d’une phrase dont l’énoncé est déjà censé contenir la réponse.

En quelque sorte, cette formule est l’équivalent en français du « n’est-ce pas ? » final, à la différence qu’en thaï, cette formule est beaucoup plus fréquente.

Il s’agit en thaï de demander confirmation lorsqu’on a une vague idée de la réponse.

Par exemple, lorsque le chauffeur de taxi n’ait pas certain de la direction, il aura tendance à vous demander confirmation via la réponse qui lui semble la plus évidente.

Il pense par exemple que votre destination se trouve tout droit mais n’en est pas certain à 100 %, il vous demandera alors : ตรงไปใชไหมครับ Trong Paï Chaï Maï Khrap   Littéralement : tout droit, n’est-ce pas ?

Souvent, la réponse à ce type de question sera affirmative et on peut répondre ไช่ครับ Chaï Khrap/Ka, ตรงไปครับ Trong Paï Khrap, voire même simplement la formule de politesse ครับ/ค่ะ Khrap/Ka.

Pour dire « non », il faut alors utiliser la particule négative ไม่ Maï devant ไช่ Chaï, soit ไม่ไช่ครับ Mai Chai Khrap/Ka.

Ensuite, comme la réponse est négative, il tient à vous d’expliquer au chauffeur où vous voulez aller.

Après avoir lu cette leçon sur les questions « Chaï Maï », on peut logiquement penser que vous l’avez comprise. Une amie peut alors vous demander : คุณเข้าใจบทเรียนนี้ไช่ไหมคะ Khun Kaojaï Botrian Ni Chaï Maï Ka/Khrap ?  บทเรียนนี้ Botrian Ni = cette leçon. เข้าใจ Kaojai = comprendre.

Laisser un commentaire