Catégories
Culture

Apprendre le thaï : comment demander poliment quelque chose ?

La phrase commencera avec Khoo ขอ et se terminera avec Noï Daï Maï หน่อยได้ไหม, alors que le milieu de la phrase contiendra ce que vous souhaitez faire ou ce que vous voulez obtenir.

En thaï, pour demander poliment la permission à quelqu’un de faire quelque chose ou qu’il vous passe ou apporte un objet, il faut employer la formule « Khoo… Noï Daï Maï Khrap/Ka »

La phrase commencera avec Khoo ขอ et se terminera avec Noï Daï Maï หน่อยได้ไหม, alors que le milieu de la phrase contiendra ce que vous souhaitez faire ou ce que vous voulez obtenir.

En quelque sorte, cette formule grammaticale correspond au « Puis-je » en français ou au « est-ce que je peux » : Puis-je entrer ? Est-ce que je peux avoir la télécommande ? etc.

Par exemple, dans un temple, pour dire « Puis-je entrer dans la salle des prières ? », on peut dire ขอเข้าไปในอุโบสถหน่อยได้ไหมครับ  Khoo Khao Paï Naï Ubosot Noï Daï Maï Khrap/ka   Soit littéralement :

Puis-je (Khoo) + Aller + Entrer + dans la salle des prières (ubosot) + Formule Noï Daï Maï.

Souvent, les thaïs raccourcissent cette formule et enlèvent suivant le contexte le « Daï Maï » ou le « Noï » dans la question.

En reprenant la situation précédente, si vous êtes déjà devant la salle des prières, cela pourrait donner : Khoo Khao Paï Daï Maï Khrap ขอเข้าไปได้ไหมครับ « Puis-je entrer ? »

Autre exemple, au restaurant, pour demander qu’on vous apporte le menu, vous pouvez simplement dire : ขอเมนูหน่อยค่ะ Khoo Menu Noï Ka/Khrap   «Puis-je avoir le menu ? »

Ainsi, sachant que « sucre » se dit « น้ำตาล Nam Tan », comment peut-on traduire « Puis-je avoir du sucre ? » ?

Laisser un commentaire