Après un sixième jour consécutif de pic de pollution dans la capitale, les autorités tentent de disperser l’épais nuage de particules qui recouvre Bangkok à l’aide de canons à eau.

Selon les prévisions du site Internet chinois de surveillance de la pollution atmosphérique http://aqicn.org,Bangkok devrait faire face à des niveaux nocifs de pollution tous les matins pendant le reste de la semaine en raison des conditions météo anticycloniques peu favorables à la dispersion des polluants.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), chaque année, le nombre de décès dus à la pollution de l’air est supérieur au nombre de décès dus au sida et au paludisme combinés.

Le nombre moyen de décès dus à ces deux maladies s’élève chaque année à environ 2,36 millions, tandis que les décès dus à toutes sortes de pollution atmosphérique atteignent les 6,3 millions.

4/5 (4 Reviews)

Laisser un commentaire