Catégories
Bangkok Culture

House RCA, un cinéma pas comme les autres

RCA Avenue, célèbre pour ses discothèques et sa vie nocturne, abrite aussi un cinéma indépendant qui fait figure d’exception à Bangkok.

RCA Avenue, célèbre pour ses discothèques, abrite secrètement un cinéma unique en ville. A travers sa programmation et son ambiance très arty, ce lieu consacré au septième art fait figure d’exception à Bangkok.

Dans le prolongement immédiat des bars sur RCA (Royal City Avenue), on atteint un bâtiment à l’aspect jaunâtre (RCA Plaza) qui, c’est le moins qu’on puisse en dire, ne paye pas de mine.

Quelques restaurants éparpillés, un fitness trendy, deux ou trois karaokés à l’intention de clients japonais, un centre commercial « TOPS » et même une piste de karting au deuxième étage compose l’essentiel des lieux.

Une programmation indépendante

C’est dans cette atmosphère chaotique, accessible aux seuls initiés, que se cachent House RCA, le seul cinéma indépendant de la ville qui projette des films qu’on ne trouve nulle part ailleurs.

A travers son programme, House RCA propose principalement des films indépendants thaïlandais, mais aussi une gamme de films asiatiques provenant du Japon, de Corée ou de Chine.

Ce cinéma s’est par ailleurs fait une spécialité de projeter des longs métrages qui ont fait forte impression dans les festivals les plus prestigieux, tels Venise, Cannes ou Sundance. En général, trois ou quatre films sont projetés chaque huitaine, certains succès pouvant rester à l’affiche plusieurs semaines.

Pour y parvenir, il faut emprunter l’escalator ou l’ascenseur jusqu’au troisième étage. Une immense porte en bois délimite alors l’entrée du cinéma

Un lieu entièrement consacré à l’art

Dès celle-ci franchie, vous pénétrez dans un lieu hors du temps, à l’esthétisme soigné. Pas de doute, vous êtes bien dans un lieu entièrement consacré à l’art.

Car si l’activité principale de House RCA honore le cinéma, les autres formes d’arts ne sont pas en reste, des expos photos étant régulièrement organisés alors que des sculptures contemporaines ornent les espaces libres.

houseracepageopt

Un petit café-restaurant ainsi qu’une bibliothèque de DVD à louer viennent compléter la description des lieux.

Signe qu’on est bel et bien toujours sur le sol thaïlandais, on réserve sa place dans la salle à l’achat des billets. Les sièges, comme à l’accoutumé, sont spacieux et confortables à la seule différence qu’ils sont d’un cuir noir du plus bel effet.

En termes de salles et d’équipements, House RCA continue de se démarquer. Point d’écran IMAX ou 4D tels qu’on les trouve à Siam Paragon, mais deux salles identiques, contenant environ 150 places.

L’écran est modeste mais lorsqu’on est captivé par les films projetés, la différence s’estompe facilement. Qualité non négligeable, aucune pub n’est diffusée avant la projection, la salle étant bercée par du Jazz, le silence ou de la musique classique.

En scrutant régulièrement le programme, vous aurez sans doute la chance d’y voir figurer un film francophone de temps à autre. D’ailleurs, Dheepan, la récente Palme d’Or de Jacques Audiard, devrait y être projeté prochainement. L’occasion d’y faire un tour

Laisser un commentaire