Bangkok est devenue une ville un peu moins chère pour les expatriés (ceux qui vivent avec des dollars), selon les résultats d’une enquête de Mercer LLC sur les villes les plus chères du monde.

La capitale de la Thaïlande a chuté du 66e au 88e rang dans l’enquête 2014 de 211 villes dans le monde, qui mesure le coût comparatif de plus de 200 articles et services, comme le logement, le transport, la nourriture, les vêtements, et les loisirs.

Le classement tient compte des fluctuations des devises par rapport au dollar américain et de l’impact de l’inflation sur les biens et services en utilisant New York comme base de référence.

En Asie, Bangkok (88) a chuté de vingt-deux places depuis l’année dernière, en grande partie à cause de la baisse du baht thaïlandais par rapport au dollar.

A titre de comparaison Kuala Lumpur, capitale de la Malaisie, se classe 115e, suivie par Jakarta en Indonésie qui est classé 119e, et chute de quarante-huit places par rapport à 2013. Hanoi augment de trois points de classement à 131 tandis que  Karachi, Pakistan (211) reste la ville la moins chère de la région pour les expatriés.

cityrankingmercer

Quatre des 10 villes les plus chères sont en Asie.

La ville la plus chère d’Asie, Hong Kong (3), est montée de trois places depuis le classement de l’année dernière. Singapour (4) est la deuxième ville la plus chère dans la région, et gagne une position sur l’an dernier, suivie par Tokyo. Shanghai (10) est la prochaine ville asiatique sur la liste, suivie par Pékin (11), Séoul (14), et Shenzhen (17).

« Les villes japonaises ont chuté dans le classement cette année en raison de l’affaiblissement du yen par rapport au dollar américain », a déclaré Mme Constantin-Métral.

« Cependant, les villes chinoises ont bondi dans le classement, y compris Shanghai, Beijing et Shenzhen, en raison du renforcement du yuan chinois. »

Les villes australiennes ont enregistré des baisses parmi les plus spectaculaires dans le classement de cette année, en raison de la dépréciation du dollar australien par rapport au dollar américain.

Sydney (26), reste la ville la plus chère pour les expatriés, et  Melbourne en Australie (33) a chuté de dix-sept places tandis que Perth (37) est tombée de dix-neuf points.

Mumbai (140) est la ville la plus chère de l’Inde, suivie par New Delhi (157) et Chennai (185). Bangalore (196) et Kolkata (205) sont les villes indiennes les moins chères du classement.

Source et résutats complets du classement : http://www.imercer.com/content/cost-of-living.aspx

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire