Catégories
A la Une ASEAN Commerce

La présence chinoise en Thaïlande inquiète les commerçants

L’ouverture prochaine d’un centre commercial géant destiné à la vente de produits de fabrication chinoise inquiète les commerçants thaïlandais qui redoutent une concurrence accrue des importations en provenance de Chine sur leur marché. Le China City Complex, sera un gigantesque centre consacré à la vente et à l’échange de produits chinois à travers la Thaïlande et les pays de l’ASEAN

L’ouverture prochaine d’un centre commercial géant destiné à la vente de produits de fabrication chinoise inquiète les commerçants thaïlandais, qui redoutent une concurrence accrue des importations en provenance de Chine sur leur marché.

Le China City Complex, dont la construction débutera en mars prochain, est un gigantesque centre consacré à la vente et à l’échange de produits chinois à travers la Thaïlande et les pays de l’ASEAN. Construit par l’entreprise chinoise Ashima Group, ce centre abritera le Thai-China International Products City, un complexe commercial s’étendant sur deux millions de mètres carré, destiné à la vente de produits de fabrication chinoise.

China Thailand
Le volume du commerce entre la Chine et les pays de l'ASEAN devrait atteindre 500 milliards de dollars d'ici à 2015.

Installé sur la route très fréquentée Bang Na-Trat dans la proche banlieue de Bangkok, l’ouverture en octobre prochain de cet établissement dédié aux produits chinois inquiète les commerçants thaïlandais qui pensent se faire voler le marché local par la Chine.

Manapol Poosomboon, vice-président de la Federation of  Thai Industries, a déclaré que

“les fabricants chinois ont une échelle de production beaucoup plus importante et des coûts par unités moins élevés que les petites entreprises thaïlandaises. J’ai peur que des produits moins chers de Chine soient importés légalement en Thaïlande une fois le centre de Bang Na ouvert, avec les vendeurs chinois. Actuellement, les importations chinoises sont gérées par les commerçants thaïlandais. Cela va certainement permettre aux Chinois d’acquérir une part importante du marché local”.

Les commerçants thaïlandais redoutent la concurrence des produits chinois

Déjà touchés par l’implantation de grandes franchises étrangères, comme Tesco Lotus ou l’ancien Carrefour, les commerçants thaïlandais redoutent que les prix attractifs des produits chinois ne monopolisent l’attention des acheteurs locaux, et ce au prix d’une qualité pas toujours contrôlée.

De nombreux acheteurs vont se détourner des centres commerciaux locaux comme Platinum, Sampheng ou Baiyoke, et préféreront aller au nouveau complexe pour trouver les bonnes affaires, et cela risque d’affecter et tuer les grossistes thaïlandais

a déploré Jirabool Vittayasing, secrétaire général de Thai Lifestyle Products Federation.

Malgré la grogne des commerçants, les relations commerciales entre la Thaïlande et la Chine ne cessent de s’étendre, le Pays du Milieu ayant investi plus de trois milliards de dollars américains en Thailande au cours de ces cinq dernières années.

Le China City Complex a coûté près de 45 milliards de bahts et entraînera la création de 70 000 nouveaux emplois.

  • Des commerçants Thaïlandais? Quelle blague !
    La quasi-totalité des commerçants, pharmaciens, médecins, bijoutiers, concessionnaires, industriels sont chinois (d’origine).
    Pour les Thaïlandais, il reste l’agriculture, la construction et la police…

  • Je ne vois pas pourquoi les commercants thai devraient s’inquieter de ce nouveau centre commercial chinois puisque tous les centres commerciaux existant sont deja chinois…Platinum, MBK,Central, The Mall…sont tous diriges et appartiennent a des familles chinoises. Ca sera Chinois contre Chinois, alors en quoi ca concerne les commercants thai ?

  • certes les commerçants thai sont sino thais, mais quelque soit l’attachement qu’ils ont envers la Chine le business est le business et la venue de commerçants tels que les chinois de Chine a de quoi inquiéter les commerçants thaïs, fussent ils chinois d’origine.