Catégories
ASEAN Entreprises

Nissan va fabriquer ses pick-up en Thaïlande

Nissan Motor, l’un des trois principaux constructeurs automobiles du Japon, envisage de faire de la Thaïlande sa plate-forme de production de pick-up au lieu des États-Unis. À l’heure actuelle, la Thaïlande est le deuxième plus grand centre de production de pick-up de Nissan, après les États-Unis.

L’entreprise japonaise prévoit également de prendre une part substantielle du marché de l’éco voiture, avec le lancement d’une nouvelle campagne de vente l’année prochaine.

Toutefois, le ralentissement économique  a eu un impact négatif sur les ventes du secteur automobile depuis 2008.

« La Thaïlande va devenir notre centre de production pour les pick-up,  après la chute de la vente et de la production aux États-Unis. Ce sera notre principal centre de production pour l’exportation vers les pays de l’ Asean, au Moyen-Orient et en Australie »

a déclaré le chef de l’exploitation Toshiyuki Shiga.

Nissan Motor (Thaïlande) a une capacité de production annuelle pour les pickups de 120.000 unités, mais seulement exploitée à 50 % de sa capacité cette année, en raison de la chute des commande à l’ exportation et du déclin de la demande intérieure.  Nissan compte aussi sur le lancement de son éco-car sur le marché au  premier trimestre de l’année prochaine, pour relancer ses ventes.

La Thaïlande est déjà le deuxième site de production de pick-up de Nissan

En plus de faire de la Thailande sa plate-forme de production en Asie du Sud-Est, Nissan mettra aussi en place un centre de recherche et développement de technologies avancées.

La Fédération de l’industrie automobile Thai, a déclaré récemment que l’industrie automobile commençait à voir des signes de reprise.

Son président estime que la production suit une tendance à la hausse au deuxième semestre, car certaines entreprises ont déjà commencé à recruter plus d’employés. L’objectif étant de revenir à une production de 940.000 unités pour cette année.

Le secteur automobile en Thailande figure parmi les plus touchés par la récession économique. Depuis le début 2009 les exportations sont en recul de de 30 à 40%. La Thaïlande est un important centre de production et d’exportation pour les pick-up et véhicules utilitaires fabriqués par  General Motors Corp, Toyota Motor Corp, Isuzu Motors Ltd et Mitsubishi Motors Corp – qui souffrent toutes d’une baisse de leurs commandes dues au ralentissement mondial.

La Thailande est le cinquième producteur automobile de la région Asie après le Japon, la Chine, la Corée du sud et l’Inde. L’industrie automobile représente environ 11% du PIB en Thaïlande (6% pour le tourisme). La production automobile en Thaïlande a atteint 1,4 millions d’unités en 2008, et le secteur emploie 300.000 personnes, dont environ un tiers d’entre eux en sous traitance. Une expansion très rapide puisqu’en 2000, la production automobile n’était que de 405000 véhicules.

A moins d’une reprise importante des commandes au second semestre, la production automobile devrait enregistrer une baisse d’au moins 30% en 2009.  La Thaïlande compte environ 15 sites d’assemblages, principalement dans la région de Rayong, dominés par les constructeurs japonais. 45% de la production de ces sites est exportée: les 5 principaux pays clients pour les véhicules commerciaux sont l’Australie, l’Arabie Saoudite, le Royaume-Uni, l’Italie et les États-Unis.

Les capacités de production automobile en Thailande
Les capacités de production automobile en Thailande. Source : Industry Automotive Market in Thailand - Ernst & Young

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire