L’ASEAN dispose d’un réseau ferroviaire étendu datant globalement de l’époque coloniale. Faute d’entretien, ce réseau accuse toutefois, à l’exception de la Malaisie, un retard alarmant.

Bonjour, la lecture de cet article est réservé à nos lecteurs ayant souscrit un abonnement Premium

Connexion à votre compte abonné (nouvelle fenêtre)

jemabonneblue