Catégories
Actu

Etat d’urgence dans les deux aéroports de Bangkok

Dans une allocution télévisée le gouvernement thailandais réuni en urgence dans la province de Chiang Mai (province du nord de la Thailande) a annoncé un décret proclamant l’état d’urgence dans les deux aéroports de Bangkok.

Le décret serait appliqué d’abord dans les aéroports de Suvarnabhumi et Don Mueang, occupés par les militants de l’Alliance populaire pour la démocratie (PAD) qui réclament la démission du gouvernement.

Le général Songkitti Chakkabatr, qui selon le Bangkok Post, est un ancien camarade de classe de l’ex Premier ministre Thaksin Shinawatra, serait chargé de faire respecter le décret.

L’état d’urgence avait déjà été proclamé par le premier ministre Samak Sundaravej le 2 septembre dernier après que les affrontements entre manifestants pro gouvernement et les protestataires anti-gouvernement de la PAD (People Alliance for Democracy) avait fait un mort et des douzaines blessés.

Avec le régime de l’état d’urgence, la situation risque de changer pour les manifestants du PAD qui tentent d’occuper le terrain depuis bientôt trois mois.

Les militaires disposeraient directement des pouvoirs de police. L’état d’urgence permet aussi d’imposer des restrictions aux médias “qui menacent l’ordre public” et interdit le rassemblement de plus de cinq personnes qui pourront être dispersés par la force.

Mais la précédente utilisation de l’état d’urgence, appliqué par le général Anupong Paojinda, chef de l’armée s’était soldé par un échec.

Par Olivier Languepin

Journaliste basé à Bangkok depuis 2006. Rédacteur en chef de thailande-fr.com.