Catégories
Actu

Revue de presse Thaïlande

Un nouveau film censuré par le gouvernement – Un tribunal thaïlandais condamne 84 manifestants pro-monarchistes – La peur du tsunami affecte le tourisme – Le budget de la TAT de plus en plus important – La corruption coûte cher à la Thaïlande

Un nouveau film censuré par le gouvernement – Un tribunal thaïlandais condamne 84 manifestants pro-monarchistes – La peur du tsunami affecte le tourisme – Le budget de la TAT en forte augmentation- La corruption coûte cher à la Thaïlande

Le National Film Board appartenant au Ministère de la Culture a de nouveau censuré un film qu’il jugeait “immoral et pornographique”. “Insects in the Backyard”, de la réalisatrice Tanwarin Sukkhapisit, raconte la vie d’un père travesti dont la fille et le fils ont perdu les repères de leur sexualité. Plusieurs scènes érotiques et une séquence de rêve où le fils tue son père n’ont pas été approuvées. La réalisatrice a refusé de couper les scènes en question et s’apprête à faire appel. (The Nation)

Un tribunal thaïlandais condamne 84 manifestants pro-monarchistes

Un tribunal thaïlandais a condamné jeudi 84 manifestants pro-monarchistes qui avaient fait irruption dans une station de télévision du gouvernement plus de deux ans auparavant. La cour a condamné 84 partisans de l’Alliance du peuple pour la démocratie (PAD) dans le cadre de l’occupation de la station de télévision publique National Broadcasting of Thailand en août 2008. Les manifestants ont ete condamnés à des peines de prison allant de six mois à deux ans et demi. (Bangkok Post)

La peur du tsunami affecte le tourisme

Dix ans après le terrible tsunami de 2004 qui a fait plus de 5400 morts, des rumeurs font planer la menace d’un nouveau désastre sur le sud de la Thaïlande. Après les prédictions de l’arrivée d’une nouvelle vague à la fin du mois de décembre par plusieurs astrologues, de nombreuses réservations d’hôtel ont été annulées. Dans les hôtels de Phuket, le nombre de chambres réservées pour cette saison est habituellement de 80%, mais il est cette année de 60%. (The Nation)

Le budget de la TAT de plus en plus important

Pour l’année fiscale 2012, la TAT (Tourism Authority of Thailand) espère décrocher un budget de six milliards de bahts de la part du gouvernement. Cette somme représente une hausse de 14,5% comparé au budget de 2011 qui monte à 5,24 milliards de bahts. Sur ces six milliards, 11% seront attribués au marketing pour le tourisme domestique, 21% pour le tourisme international, 32% pour le marketing internet et autres, et 36% pour l’organisation et financement de la TAT. (Bangkok Post)

La corruption coûte cher à la Thaïlande

Fléau encore très ancré dans la culture thaïlandaise, la corruption pourrait représenter près de 30% de la valeur des contrats, soit une perte de 160 a 200 milliards de bahts par an. Une étude faite auprès de sociétés privées et publiques a montré que les “coups de pouce” et aides de la part de membres du gouvernement et d’hommes politiques étaient en hausse cette année.

  • Quid des leaders “jaunes “, ceux qui ont occupés l’aeroport et qui ont demis un gouvernement democratiquement elu ??