Catégories
Actu ASEAN

Les principales bourses de l’ASEAN reliées dès 2011

Les bourses de Malaisie (Bursa Malaysia), de Singapour (SGX) et la Bourse de Thaïlande (SET) ont prévu d’offrir aux investisseurs une plate forme de négociation unique des le second semestre de 2011.

Les bourses de Malaisie (Bursa Malaysia), de Singapour  (SGX) et la Bourse de Thaïlande (SET) ont prévu d’offrir aux investisseurs une plate forme de négociation unique dès le second semestre de 2011.

Singapore Exchange et Bursa Malaysia sont en train d’élaborer un système inter-échange qui permettra de relier leurs systèmes de négociation et de cotation à partir de 2011. Le projet de jonction entre les bourses de Singapour et de Malaisie sera élargi pour inclure la Thaïlande et les Philippines.

Le projet devrait accélérer l’intégration de l’ASEAN en améliorant l’accès et la liquidité des marchés de capitaux dans la région, et en offrant aux investisseurs une plate-forme de négociation électronique unique. Dès la seconde moitié de l’année prochaine, les bourses de la Malaisie, la Thaïlande et Singapour seront reliées en direct.

Le projet devrait accélérer l'intégration de l'ASEAN en améliorant l'accès et la liquidité des marchés de capitaux dans la région

La Bourse de Philippines devrait suivre dans la première moitié de 2012, a déclaré Thirachai Phuvanatnaranubala secrétaire général du Securities and Exchange Commission of Thailand.

Un fonds pour financer les infrastructures dans la région de l’Asean

L’Asean Fonds pour l’infrastructure (AIF), qui vise à soutenir des projets d’infrastructure dans la région, pourrait aussi entrer en vigueur au premier trimestre de l’année prochaine. Le financement des infrastructures est un facteur important de la croissance de l’ASEAN. Une augmentation de 1% des dépenses d’infrastructure peut augmenter la consommation privée de 1% à 2% du PIB (produit intérieur brut)

La croissance annuelle du produit intérieur brut (PIB) des six principaux pays membres de l’Asean (Indonésie, Malaisie, Philippines, Singapour, Thaïlande, Vietnam) doit atteindre en moyenne 6% de 2011 à 2015, selon l’OCDE, au même niveau que pour la période 2003-2007, selon les Perspectives économiques d’Asie du Sud-est, élaboré par le Centre de développement de l’OCDE.

La montée en puissance de l’Asie du Sud-Est s’explique par la solidité sans cesse croissante des économies nationales, ainsi que par l’intensification de l’interdépendance régionale dans la zone.

L’ASEAN premier partenaire commercial de la Thaïlande

Les exportations de la Thaïlande au sein de l’Asean au premier trimestre de 2010 ont bondi de 67%, grâce à l’entrée en vigueur de l’Accord de libre échange de l’Asean (AFTA) au début de l’année 2010. Les pays de l’Asean sont désormais le premier partenaire commercial de la Thaïlande.

L’accord Asean Free Trade Area (AFTA) ne concerne pour le moment que les six principaux pays de l’Asean que sont l’Indonésie, la Thaïlande, les Philippines, la Malaisie, Singapour et Bruneï. Cet accord dont la mise en place remonte à 1993 prévoit de ramener les taxes douanières de 0 à 5% d’ici la fin 2010. Il devrait être étendu aux quatre autres pays membres d’ici 2015. La Communauté économique de l’Asean formera alors un marché immense de près de 584 millions de personnes, avec un PIB cumulé de plus de 1506 milliards de dollars et un volume d’échanges de 1710 milliards en 2008.

Olivier Languepin

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.