Selon les données communiquées par l’Armée royale thaïlandaise, les militaires ont saisi 47 millions de comprimés de méthamphétamine aux frontières de la Thaïlande au cours des 12 derniers mois.

Le porte-parole adjoint de l’armée royale thaïlandaise, le colonel Sirichan Ngathong, a révélé que les unités de protection des frontières de l’armée ont saisi 47 millions de comprimés de méthamphétamine au cours de la dernière année fiscale.

En Thaïlande l’année fiscale est close le 30 septembre.

Le 16 octobre dernier, la police thaïlandaise avait saisi plus de 22 millions de comprimés de méthamphétamine (yaba) dans la province septentrionale de Chiang Rai dans le nord de la Thaïlande, près de la frontière avec le Myanmar et le Laos.

La police thaïlandaise avait saisi plus de 22 millions de comprimés de méthamphétamine (yaba)
Le 16 octobre dernier, la police thaïlandaise avait saisi plus de 22 millions de comprimés de méthamphétamine (yaba)

Les unités opérant dans les zones frontalières ont travaillé avec d’autres organismes pour effectuer des patrouilles terrestres et aériennes et échanger des informations.

Ces travaux ont abouti à l’adaptation de tactiques opérationnelles pour mieux détecter les activités en constante évolution des trafiquants de drogue.

La Thaïlande est plus que jamais une plaque tournante du trafic de méthamphétamine : en témoigne l’importance des quantités saisies sur 12 mois.

À ce jour, les unités ont saisi 47 716 074 comprimés de méthamphétamine ou «Yaba», 2,73 tonnes d’héroïne, 973 kg de crystal meth (ice) et 12,02 tonnes de cannabis.

Au total, 3 299 personnes impliquées ont été poursuivies.

Les militaires ont également travaillé avec des fonctionnaires du Département royal des forêts pour arrêter 121 personnes impliquées dans l’exploitation forestière illégale.

Ils ont saisi 9 356 grumes de bois de rose siamois, 713 grumes de padouk de Birmanie, 844 grumes de teck et 7 010 grumes d’autres arbres.

Source : National News Bureau of Thailand

4.5/5 (2 Reviews)

Laisser un commentaire