Catégories
Actu

Un bus incendié dans le sud de la Thaïlande : pas de victimes

Un groupe de militants insurgés musulmans armés d’armes de guerre a intercepté un bus en partance pour Bangkok avant de l’incendier dans la sud de la Thaïlande

Un groupe de militants insurgés musulmans armés d’armes de guerre a intercepté un bus en partance pour Bangkok avant de le brûler dans le district de Bannang Sata à Yala.

Un bus de la compagnie Siam Dernrod transportant 11 passagers se dirigeait vers Bangkok quand il a été contraint de s’arrêter vers 14h30 sur la route n ° 410 dans le quartier de Bannang Sata par un groupe de 10 hommes armés.

Les hommes ont évacué les passagers du véhicule avant de l’incendier. Avant de fuir, ils ont abattu des arbres pour bloquer la route.

Bien qu’étant un pays à majorité bouddhiste, la Thaïlande souffre de l’une des insurrections musulmanes les plus anciennes et les plus meurtrières d’Asie.

Depuis 2004, des groupes armés séparatistes au sud du pays s’opposent au gouvernement thaïlandais : les attaques et attentats à la bombe répétés ont déjà fait 6 800 victimes. Mais à de très rares exceptions le conflit est resté localisé dans le sud, et sans grandes conséquences pour le reste de la Thaïlande.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire