Catégories
Actu

La prison en Thaïlande pour une histoire de cul ?

Alors qu’ils s’apprêtaient à quitter la Thaïlande, deux touristes américains ont été arrêtés par la police de l’immigration à l’aéroport de Don Mueang pour exhibition.

Deux Américains sont probablement en train de regretter d’avoir exhibé leur postérieur en Thaïlande devant un temple de Bangkok, et surtout d’avoir ensuite posté leur “culfie” sur internet.

Alors qu’ils allaient quitter la Thaïlande ils ont été arrêtés par la police de l’immigration à l’aéroport de Don Mueang pour exhibition, mais d’autres charges pourraient être aussi retenues contre eux.

Leur crime : une paire de fesses nues devant le temple de Wat Arun (Temple de l’Aube) situé à Bangkok. C’est qu’on ne plaisante pas avec le respect du bouddhisme et de la bienséance au pays du sourire (et des ping pong show).

Joseph et Travis, âgés de 38 et 36 ans, avaient en effet publié un cliché montrant leurs fesses nues (posté puis supprimé depuis sur leurs comptes Twitter et Instagram), et qui n’est pas passé inaperçu, du moins pas dans les bureaux de la cyber police thaïlandaise .

Les deux touristes américains après leur interpellation à l'aéroport de Don Mueang
Les deux touristes américains après leur interpellation à l’aéroport de Don Mueang. Photo : Bangkok Post

Un séjour au Bangkok Hilton ?

Les deux hommes ont reconnu leur culpabilité et payé une amende de 5.000 bahts (environ 130 euros) mais restent cependant en détention. En cas de poursuite en vertu de la loi sur les “crimes informatiques”, ils pourraient écoper de plusieurs années de prison.

L’infraction en vertu de la loi sur les délits informatiques est passible d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à cinq ans et / ou d’une amende pouvant aller jusqu’à 100 000 bahts.

L’acte répréhensible en vertu du droit pénal concernant les insultes religieuses peut entraîner une peine d’emprisonnement de 1 à 7 ans et / ou une amende de 20 000 à 40 000 baht.

Un cliché qui n'a pas été très apprécié par la police thaïlandaise
Un cliché qui n’a pas été très apprécié par la police thaïlandaise

“Nous sommes dans l’attente d’une décision de la cour concernant leur mise en examen, en vertu de la loi des crimes informatiques, pour téléchargement d’images pornographiques”, a précisé le colonel Cherngron Rimpadee.

Les médias ont également rapporté qu’ils avaient un compte sur les médias sociaux appelé “Traveling Butts” avec des photos similaires prises dans diverses destinations touristiques.

Selon le porte-parole adjoint de la police de l’immigration :« Les touristes devraient avoir du respect pour les lieux d’importance culturelle, historique et religieuse parce que ce sont tout simplement des bonnes manières. »

Le Gay & Lesbian News de San Diego (SDGLN) les ont identifiés dans un article comme Joseph Dasilva et Travis Dasilva, un couple marié du quartier de Hillcrest à San Diego, et a  rapporté qu’ils cherchaient de l’aide auprès de leur administration municipale.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

  • Je trouve lamentable ces touristes !Prison et amendes et apprendre à respecter les pays visités voilà ce qu’ils Méritent .J’adore la Thaïlande et sa police c’est Ce qui nous manque en France

  • Franchement dans ce pays magnifique où les gens sont très tolérants ce comportement irrespectueux est il nécessaire ?