Après le tragique accident qui a décimé une famille française sur la route de Krabi, c'est une autre famille qui vit dans l'inquiétude à la suite d'un accident moto survenu dans le nord de la Thaïlande.

Au moins deux touristes françaises sont décédées et un autre ressortissant français est dans un état critique à l'hôpital après que leur véhicule a été percuté par un camion au sud de la ville de Krabi.

Une famille française décimée

Selon le  site Phuketnews, l'accident s'est produit vers 12h45, alors que le véhicule faisait route vers l'aéroport de Krabi.

"Le conducteur était mort, mais le passager, M. Julien Remy Viallet, 18 ans, était encore en vie", a déclaré le secouriste M. Pornthep Bunsong au site farang-death.com

Un poids lourd circulant en sens inverse a heurté de plein fouet le véhicule qui transportait quatre touristes français vers l'aéroport de Krabi

Une collecte pour rapatrier Maxence en Belgique

Le grave accident survenu cette semaine impliquant Maxence Berote, moniteur de plongée namurois de 29 ans, sans assurance médicale vient illustrer un oubli qui peut avoir de graves conséquences : ne pas avoir d'assurance lorsqu'on voyage à l'étranger.

Or en Thaïlande, comme partout ailleurs, les soins de sont pas gratuits : en France ce serait d'ailleurs la même chose pour un touriste thaïlandais hospitalisé en France. Il devrait régler ses frais médicaux lui même si il n'a pas d'assurance valable.

Aujourd'hui sa famille fait appel à la générosité du public pour financer le rapatriement et le paiement des soins pour Maxime.


Maxence, originaire de Wépion, accidenté et bloqué en Thaïlande

Je me tourne vers vous aujourd’hui car je suis désespérée.

Mon fils aîné a eu un accident de moto dans le Nord de la Thaïlande qui lui a presque coûté la vie et le laisse marqué dans sa chair Il était passager. Il souffre actuellement de deux fractures aux  cervicales (C5 et C6) d'une fracture dorsale (D10), d’une ouverture au crâne de 13 centimètres allant d’une oreille à l’autre, d’une ouverture sur le fessier de 10 centimètres, d’un arrachement presque complet du pied gauche avec une disparition totale des ligaments de la cheville, une épaule cassée, de brûlures au deuxième et 3ème degrés sur les bras, les jambes et une partie du visage.

C’est un miracle qu’il soit encore en vie.

.../...

Aujourd’hui je lance un appel désespéré pour trouver des fonds qui m’aideront à rapatrier mon fils le plus rapidement possible.

C’est vital pour lui.

Maxence, son frère et moi nous vous remercions d’avance pour votre soutien, votre générosité et  votre solidarité.

Une famille en désarroi et merci d'avance à vous tous.

écrit Fatima El Aoudi, la mère de Maxence dans un message diffusé sur le site leetchi.com, une plateforme de micro financement.

Son appel a déjà recueilli 209 dons pour un montant de 8800€ sur les 70.000€ demandés.

La Thaïlande, un pays mortel

Or la Thaïlande est un pays dangereux à partir du moment où on se retrouve sur la route : les accidents de la circulation, surtout en moto, sont fréquents et le port du casque pas toujours respecté.

Avec 24 237 morts par an sur les routes thaïlandaises, soit 66 chaque jour, le pays est considéré comme le plus meurtrier au monde après la Libye.

  • Jacques Descaillaux

    Lorsque nous allons dans un pays étranger de plus en Thailande cela va se soi que nous devons prendre la précaution de nous assurer et ne pas attendre sur la societé a savoir que nous ne sommes pas en France !!!!