L'Assemblée législative nationale s'est réunie mardi et a entériné l'accession au trône de Son Altesse Royale le prince héritier Maha Vajiralongkorn comme le 10e roi de la dynastie Chakri.

Après une période de près de deux mois d'interrègne royal, le parlement intérimaire a franchi une étape importante en nommant le 10e roi de la dynastie Chakri, six jours avant le 5 décembre, un jour férié commémorant la naissance de son défunt père, qui était vénéré comme une figure paternelle nationale.

Sa Majesté le Roi Vajiralongkorn, âgé de 64 ans, est l'héritier désigné de la couronne depuis 1972.

L'annonce a été faite vers 11h20 par l'Assemblée législative nationale, un parlement provisoire servant de législature sous le régime de la junte militaire mis en place en 2014.

Le prince héritier avait surpris lorsqu'il avait refusé d'occuper le trône immédiatement après le décès du roi Rama IX le 13 octobre dernier.

Sa Majesté le Roi Vajiralongkorn, Rama X, exercera désormais son pouvoir royal en tant que monarque constitutionnel pour signer des lois, entendre les serments des fonctionnaires nouvellement nommés et représenter la Thaïlande en tant que chef d'Etat.

Il sera le souverain du gouvernement, du système judiciaire, de la bureaucratie et des forces armées de la Thaïlande.

Mais le roi Vajiralongkorn s'abstiendra d'assumer la totalité des fonctions royales en tant que monarque de la dynastie Chakri jusqu'à son couronnement officiel, une cérémonie religieuse qui aura lieu après la crémation de son défunt père, probablement vers la fin de l'année prochaine.