Catégories
Actu

Thaïlande : partir sans assurance peut coûter cher

Le grave accident survenu cette semaine à Kho Phangan impliquant un Français illustre un oubli qui peut avoir de graves conséquences : ne pas avoir d’assurance lorsqu’on voyage à l’étranger.

Le grave accident de moto survenu cette semaine à Kho Phangan impliquant un jeune Français de 23 ans sans assurance médicale vient illustrer un oubli qui peut avoir de graves conséquences : ne pas avoir d’assurance lorsqu’on voyage à l’étranger.

Or en Thaïlande, comme partout ailleurs, les soins de sont pas gratuits : en France ce serait d’ailleurs la même chose pour un touriste thaïlandais hospitalisé en France. Il devrait régler ses frais médicaux lui même si il n’a pas d’assurance valable.

Des vacances qui tournent au cauchemar. Sacha Latourte, un jeune homme âgé de 23 ans, originaire de Fécamp…

Posted by Thailandefr on Saturday, April 27, 2019

Mercredi 24 avril 2019, Sacha Latourte, un jeune homme âgé de 23 ans, originaire de Fécamp a eu un grave accident de moto sur l’île de Koh Phangan. Plongé dans le coma, le jeune homme a été évacué en bateau vers un hôpital de Koh Samui.

Une cagnotte en ligne

Son ami Florian a mis en place une cagnotte en ligne sur le site Leetchi pour aider à payer le rapatriement de Sacha Latourte en France. 

Le 24 Avril 2019 un drame est arrivé. Mon ami Sacha Latourte a eu un grave accident de moto en THAÏLANDE. Il est parti de France le 16 Avril et pour une durée de 15 jours avec 6 autres amis. C’est sur L’ÎLE de Koh Phangan que l’incident s’est déroulé. Le choc a été très violent, sa tete a heurté le sol, le plongeant dans un coma peu après.

https://www.leetchi.com/c/accident-sacha-latourte-aidez-nous

En pratique il est quand même assez rare de ne pas avoir d’assurance du tout, puisqu’il suffit de posséder une carte de paiement Visa ou Mastercard pour avoir une couverture minimale qui comprend en tous les cas le rapatriement pour des accidents graves.

En outre les membres de la famille sont également couverts, mais uniquement dans la limite des 25 ans, ce qui n’était plus le cas de Sofiane au moment de son départ en vacances.

Or la Thaïlande est un pays dangereux à partir du moment où on se retrouve sur la route : les accidents de la circulation, surtout en moto, sont fréquents et le port du casque pas toujours respecté.

Le Ministère du Tourisme et des Sports a révélé la semaine dernière un chiffre inquiétant sur la question de la sécurité des touristes.

Le nombre de touristes étrangers qui ont perdu la vie en Thaïlande l’année dernière a fait un bond de 54% en 2015.

Plus de 40% des victimes sont mortes sur la route

Sur les 83 décès, 34 étaient des accidents de la route, neuf des accidents de natation et liés à la navigation accidents, six d’une maladie congénitale, quatre de suicides et 30 d’autres causes.

Cartes ordinaires : 11.000€, un plafond vite dépassé en cas de gros pépin

Pour les cartes d’entrée de gamme, les plafonds de remboursement peuvent être rapidement dépassés, comme le montre l’histoire de Sofiane : après une semaine d’hospitalisation et avec les frais de rapatriement, la facture dépasse les 70.000 euros.

Or le Plafond Visa et Mastercard pour les cartes ordinaires est de 11 000 €, tandis que le plafond Visa Premier et Gold Mastercard est de 155 000 €.

Il faut donc en fait avoir une carte Gold ou Premier pour pouvoir se passer d’une assurance voyage.

De plus, des franchises de 50 à 75 € s’appliquent, ce qui limite les remboursements. Par exemple, avec une carte Mastercard, si une consultation de médecin spécialiste vous coûte 80 €, vous serez remboursé de 5 € car une franchise de 75 € est appliquée.

Qui est couvert par votre carte bancaire ?

La majeure partie des cartes couvre les personnes suivantes : le titulaire de la carte, le conjoint, concubin ou Pacsé du titulaire, ses enfants de moins de 25 ans célibataires et fiscalement à charge (qu’ils voyagent ou non avec le titulaire de la carte), ses petits-enfants célibataires de moins de 25 ans ainsi que ses ascendants fiscalement à charge (voyageant avec le titulaire de la carte).

Pendant combien de temps êtes-vous couvert à l’étranger avec votre carte bancaire ?

  • Pour les garanties d’assurance : pendant les 3 premiers mois du voyage avec la carte Visa, Visa Premier, Mastercard  et Gold Mastercard. La couverture débute si vous êtes à une distance de plus de 100 km de votre domicile.
  • Pour les garanties d’assistance : pendant les 3 premiers mois du voyage avec les cartes Visa, Visa Premier, Mastercard et Gold Mastercard, hors du pays de domicile.

Quelle est la différence entre assurances et assistance ?

Les Assurances protègent dans tous les déplacements, et remboursent a posteriori en cas de sinistre. Pour en profiter, il suffit d’avoir payé mon voyage avec ma carte.

L’Assistance est mon interlocuteur privilégié, 24h/24 et dans le monde entier en cas de maladie ou de blessure.

Pour en bénéficier, il suffit d’être porteur d’une carte Visa en cours de validité et de contacter l’assistance avant d’engager toute dépense. Le numéro est indiqué au dos de la carte.

Les personnes couvertes par une carte bancaire

Sont considérées comme Assurées les personnes suivantes, qu’elles se déplacent ensemble ou séparément lors d’un Voyage Garanti :

  • Le titulaire de la Carte Assurée, désigné dans le texte de cette Notice d’Information par le pronom « vous », son conjoint ou son concubin* vivant sous le même toit et pouvant justifier de cette situation
  • Leurs enfants célibataires de moins de 25 ans fiscalement à charge et, le cas échéant, leurs enfants qui viendraient à naître au cours de la validité du présent contrat d’assurance
  • Leurs enfants adoptés, célibataires de moins de 25 ans fiscalement à charge, à compter de la date de transcription du jugement d’adoption sur les registres de l’Etat Civil Français
  • Les enfants de moins de 25 ans du titulaire de la Carte Assurée ou de son conjoint ou concubin, issus d’une précédente union et qui sont fiscalement à la charge de l’un de leurs deux parents
  • Leurs ascendants et descendants, titulaires d’une carte d’invalidité dont le taux d’incapacité permanente est au moins de 80% (Art L.241-3 du code de l’Action Sociale et des Famille), vivant sous le même toit que le titulaire de la Carte Assurée, selon les termes de l’Article 196 A bis du CGI et :

* fiscalement à charge, ou auxquels sont versées, par le titulaire de la Carte Assurée, son conjoint ou son concubin, des pensions alimentaires permettant à ces derniers de bénéficier d’une déduction sur leur avis d’imposition de revenus.

ATTENTION : Les petits-enfants, célibataires de moins de 25 ans, sont couverts uniquement lorsqu’ils séjournent avec leur grand-parent titulaire de la Carte Assurée et exclusivement pendant la durée du déplacement.

Thai Property Group

Avatar

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

3 réponses sur « Thaïlande : partir sans assurance peut coûter cher »

J’adore l’utilisation de ces chiffres pour faire sensation, Ok sur les 83 décès… on oublie de dire sur plus de 20,000,000 de touristes visitant la Thaïlande chaque année, or sur vingt millions de personnes dans leurs pays respectifs combien perdent la vie de différentes manières? Moins qu’en Thaïlande…Probablement, néanmoins ça ne fait quand même « que » 4 décès sur un million d’individus, c’est sans doute trop mais pas effrayant!

Enfin, ne pas oublier qu’après un dépassement de 3 mois à l’étranger,même en continuant de cotiser en France,vous n’êtes plus considerez comme français pour les assurances,ce qui est un comble !!

Laisser un commentaire