Catégories
Actu

Abhisit compte sur l’économie pour gagner plus de soutien

“L’économie bien progressé en Thaïlande, mais je pense que les enjeux politiques sont toujours là”, a déclaré Abhisit en marge du Forum économique mondial de Davos auquel il participe depuis le début de la semaine.

Le Premier ministre thaïlandais Abhisit Vejjajiva a assisté au Forum économique mondial de Davos pendant lequel il a mis en avant les progrès réalisés par l’économie thaïlandaise au cours du troisième trimestre 2009, annonçant une récession moins importante que prévue.

Lorsque Abhisit Vejjajiva avait assisté au forum de l’année dernière, quelques semaines seulement après sa prise du pouvoir grâce à une coalition parlementaire inattendue, des milliers de partisans de l’ex Premier ministre, Thaksin Shinawatra, s’étaient massés devant le siège du gouvernement à Bangkok. Aujourd’hui la situation est différente, mais l’absence du premier ministre et la perspective d’importantes manifestations de l’opposition le 10 février prochain, ont suffit à relancer les rumeurs de coup d’état à Bangkok. Récemment Abhisit Vejjajiva avait déclaré à la presse qu’il pourrait organiser des élections anticipées, si la situation économique enregistrait une amélioration significative.

Il semble que cette perspective soit réalisable, au moins dans la seconde moitié de 2010.  Alors que les prévisions actuelles du gouvernement thaïlandais pour la croissance  de cette année sont de 3,5%, il a ajouté

“Je suis convaincu que nous pouvons faire mieux que cela”, en citant des signes encourageants dans les exportations et le tourisme.

Il a ajouté que les exportations de la Thaïlande devraient progresser de 14% cette année.

Abhisit Vejjajiva, a également déclaré que l’économie thaïlandaise l’an dernier a obtenu de meilleurs résultats que les prévisions de contraction de 3%, grâce à une forte reprise au dernier trimestre

Le Premier ministre thaïlandais Abhisit Vejjajiva s'est montré optimiste pour l'année 2010, mettant en avant la baisse récente du chômage (1,1%) et la reprise des exportations. Il a aussi annoncé que Bangkok devrait accueillir le Forum économique mondial (WEF) d'Asie de l'est en 2011

Les disciples de M. Thaksin, plus connus sous le nom de “chemises rouges”  sont attendus de nouveau dans la rue pour protester avant  l’ audience du tribunal qui doit décider si les autorités peuvent confisquer la fortune de Thaksin évaluée à 2,3 milliards de dollars, qui a été saisie après le coup d’Etat de 2006.  Tous les regards sont maintenant tournés vers la Cour Suprême et le 26 février, le jour du verdict sur la saisie éventuelle des actifs appartenant à Thaksin et à sa famille.

À l’heure actuelle, de nombreux observateurs croient que le scénario libérant les actifs en faveur de Thaksin est presque impossible. Mais il existe aussi deux scénarios pour la décision contraire : saisir tous les 76 milliards de baht (2,3 milliards de dollars) , ou seulement une partie de cette somme. C’est probablement cette deuxième possibilité qui motive l’agitation des pro Thaksin, et les démentis incessants de l’armée sur la possibilité d’un coup d’Etat.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

  • Nous, du Cambodge, M. Abhisit Vejjajiva est vraiment impopulaire…car, c’est a cause de son parti politique, le P.A.D, que le probleme du temple de Preah Vihear est apparu, ainsi que les tensions entre les 2 pays, ce qui est lamentable…

    Le temple de Preah Vihear est incontestablement cambodgien, les plus grands historiens le savent bien et vous le diront, dont la justice internationale de La haye, qui a rendu son jugement en 1962…
    La Thailande qui avait deja son probleme interieur, le probleme dans le sud, le probleme avec la Birmanie, le probleme frontalier avec le laos…maintenant elle se frotte avec le dernier…le petit Cambodge.

    Avait-elle besoin de tout cela pour resoudre ses problemes interieures?