La dernière enquête menée par la Chambre de commerce thaïlandaise a révélé une situation inquiétante : 94% des travailleurs thaïlandais sont lourdement endettés.

Plus grave encore, 60% sont endettés en dehors du circuit bancaire officiel, c’est à dire auprès des « loan shark », des usuriers qui pratiquent des taux prohibitifs très supérieurs à ceux des banques, parfois jusqu’à 20% par mois.

En moyenne, cela représente une charge financière de 117 839 baht par ménage, qui nécessite environ 7300 bahts de remboursement chaque mois.

Selon Umakamon Sinthornsurat, directeur du Centre de prévision économique à l’Université de la Chambre de commerce thaïlandaise, envion 13,3%  des travailleurs thaïlandais gagnent moins de 15.000 baht par mois, et 55 % gagnent entre 15.000 – 30.000 bahts par mois.

L’endettement des ménages de la Thaïlande pour l’ensemble de l’année devrait atteindre à 90% du PIB en 2015, selon le Conseil du développement économique et social national.

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire