Catégories
Actu Tourisme

Les compagnies aériennes thaïlandaises menacées d’embargo au Japon

Coup dur pour l’aviation thaïlandaise : le Japon a décidé de limiter le nombre de vols opérés par des compagnies aériennes enregistrées en Thaïlande.

Coup dur pour l’aviation thaïlandaise : le Japon a décidé de limiter le nombre de vols opérés par des compagnies aériennes enregistrées en Thaïlande.

Récemment, le Japan Civil Aviation Bureau (JCAB) a annoncé qu’il ne donnerait pas son autorisation pour de nouveaux vols charters et réguliers opérés par des compagnies thaïlandaises vers le Japon.

Bien que l’interdiction ne n’applique pas aux vols déjà homologués, affrétés ou réguliers, elle pourrait affecter les demandes de vols supplémentaires pendant le festival Songkran, quand il se produit généralement une hausse de la demande pour les vols vers des destinations comme le Japon, la Corée du Sud et la Chine.

Un geste considéré comme une réaction aux préoccupations de l’OACI (l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale) exprimées sur les normes de sécurité insuffisantes de la DCA (Department of Civil Aviation) thaïlandaise.

Les compagnies thaïlandaises avaient pourtant été prévenues depuis un certain temps. Récemment, l’OACI avait réalisé un audit de sécurité, et si les résultats de cet audit n’ont pas été rendus publics, le gouvernement avait été mis au courant.

Des problèmes de sécurité importants

Si le Japon a décidé de ne pas autoriser de nouveaux vols affrétés par des compagnies immatriculées en Thaïlande, c’est parce que les normes de sécurité insuffisantes de la DCA thaïlandaise sont pointées du doigt par l’aviation civile internationale.

Dans son rapport l’OACI fait état “de problèmes de sécurité importants» lors d’une récente vérification des normes de fonctionnement de la DCA.

C’est suite à cette annonce que le Japon a décidé de bloquer les nouveaux vols provenant de ces compagnies. La Corée du Sud songerait déjà à faire de même.

La Corée du Sud, l’Allemagne et la Chine, sont les principales destinations desservies par les compagnies aériennes thaïlandaises. Une délégation a d’ores et déjà été envoyée au Japon pour convaincre les autorités aériennes que les normes de sécurité sont respectées par la Thaïlande.

Celle-ci ira également rencontrer ces trois autres pays, en prévision d’une éventuelle interdiction. S’ils t venaient eux aussi à bloquer les compagnies aériennes thaïlandaises, l’industrie du tourisme thaïlandaises pourrait être gravement touchée.

L’association des agences de voyage Thaï a fait remarquer que 600 000 touristes thaïlandais ont voyagé vers le Japon en 2014.

Cette nouvelle tombe au plus mal pour l’économie thaïlandaise, puisqu’elle survient une dizaine de jours à peine avant les congés de Songkran, le nouvel an thaï.

Cette période de vacances, la plus suivie pour nombre de Thaïlandais, est souvent l’occasion de voyager à l’étranger pour les familles et touristes en provenance de Thaïlande.

Par Lise Famelart

Étudiante en première année de master nouvelles pratiques journalistiques, je suis en stage à Bangkok après un passage à Phnom Penh au Petit Journal Cambodge.