Catégories
Actu Visas

Thaïlande : la fin des visas runs

La Thaïlande continue de mettre en place une politique plus restrictive concernant la délivrance des visas, pour lutter en particulier contre la pratique dite des « visas run », ou course au visa, qui consiste a quitter le pays pour quelques heures pour obtenir un nouveau visa.

La Thaïlande continue de mettre en place une politique plus restrictive concernant la délivrance des visas, pour lutter en particulier contre la pratique dite des « visas run », ou course au visa, qui consiste a quitter le pays pour quelques heures pour obtenir un nouveau visa.

Attention, les nouvelles mesures ne concernent que les « exemptions de visa » (15 ou 30 jours), c’est à dire le coup de tampon obtenu à la frontière sans demande préalable.

Pour la délivrance des visa de tourisme, le conditions sont inchangées, et elles impliquent depuis novembre 2013 de pouvoir justifier d’un minimum de ressources (environ 500 euros par mois).

La plupart des voyageurs et touristes qui se rendent en Thaïlande arrivent simplement avec leur passeport en cours de validité (minimum 6 mois à compter de la date d’arrivée) : ils obtiennent alors un simple coup de tampon qui leur donne droit à un séjour de 30 jours. Il ne s’agit pas en fait d’un visa: celui-ci désigne un document obtenu au préalable dans un consulat.

Visa Run Thailande
De nombreuses agences de voyage à Bangkok proposent des visas run. La pratique risque désormais de se heurter aux nouvelles restrictions.

Les visiteurs de 48 pays,dont les membres de l’Union européenne, entrant en Thaïlande pour des motifs touristiques, sont dispensés de visa d’entrée : c’est le « transit without visa », une formalité gratuite, mais limitée dans le temps.

Certains utilisent cette possibilité, en principe réservée aux touristes, pour effectuer des séjours de longue durée en Thaïlande enchaînant de court séjours en dehors de Thaïlande, pour ne pas avoir à demander le visa correspondant (un visa non-imigrant, plus complexe à obtenir).

Les abus liés à cette pratique ont déjà été sanctionné de manière plus ou moins régulières lorsqu’un voyageur se présentait à la frontière avec un passeport comportant plusieurs visa « touristiques » , s’enchaînant sans interruption sur une longue durée.

Une restriction d’application immédiate

Mais désormais le refus est systématique, même pour une seule fois lorsqu’on transite par voie terrestre (pour le moment la mesure ne semble pas s’appliquer aux voyageurs transitant par voie aérienne).

La mesure est appliquée depuis le 10 mai, et de nombreux voyageurs sont actuellement bloqués au poste frontière de Mae Sai, un des point de passage les plus utilisés par les agences de voyage qui organisent des visas run.

Les vrais  touristes pourront quitter la Thaïlande et y revenir jusqu’à trois fois de suite, mais ils devront fournir des détails vérifiables sur leur séjour en dehors de Thaïlande.

A noter que le dépassement de durée de séjour autorisé (overstay) entraîne une amende de 500 baht par jour payable à l’aéroport. A éviter donc sauf pour une très courte durée (quelques jours). L’overstay est également une infraction pénale qui peut être sanctionnée par de l’emprisonnement, même si en pratique c’est la solution de l’amende qui est appliquée.

Un ressortissant belge est actuellement détenu en Thaïlande depuis deux mois pour avoir dépassé son visa car il n’avait pas d’argent pour payer l’amende.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

4 réponses sur « Thaïlande : la fin des visas runs »

Les informations sur les visas plu exactement les visas « non immigrant » ne sont pas ajoures. Elles ne sont pas actualisées sur cette année 2015 / 2016

ouai moi j y comprend rien avec vos trucs « visa run » ,le visa run et le visa touristique c est pareille pour vous?

J vous explique mon cas ca sera plus simple : Je compte aller sur Chiang Mai pendant 6 mois (debut Octobre) .Mon plan c est d arriver sur Bnagkok de France ,entrer de l aeroport de bangkok sur le territoire thai avec un visa run (1 mois gratuit donc ,comme je l ai deja fait des dizaine de fois sans probleme ,mais la avec les militaire je sais plus quoi penser) ,rester une petite quinzaine sur bangkok ,apres prendre le train pour Vieng Chan au Laos (sortir du territoire thai au bout de 2 , 3 semaine donc avec mon visa run) ,me faire un visa touristique de 2 mois a l ambassade de thailande a Vieng Chan ,rester une quinzaine sur Vieng Chan ,apres rentrer en thailande avec mon visa touriste de 2 mois ,aller en bus jusqu a Chiang Mai ,rester deux 2 mois la-bas ,renouveler mon visa sur place pour 1 mois ,et au bout de trois mois rebelote ,retourner sur Vieng Chan ,visa touriste 2 mois ,retourner sur chiang mai ,renouvellement de visa pour 1 mois et apres ces 6 mois en thailande partir de Bangkok sur Manille au philippine mais ca c est une autre histoire …

En se qui concerne mon projet sur la thailande vous pensez que j aurais des problemes ?(parceque le truc c est que je vais louer un apparte 6 mois donc mon angoisse c est qu ils me laissent passer la premiere fois ,je loue le condo 6 mois avec 2 mois de caution ,et apres etre refouler a la frontiere Lao/Thai au bout de trois mois avec toute mes affaire laisser dans l apparte a chiang mai … ou la je serais dans la merde sans compter la caution de l apparte si ils me voient pas revenir)

Si quelqu un pouvait me renseigner ca serait sympas ,merci de votre attention

Commentaire reçu sur notre mail de contact le 17 mai 2014, de la part de Nino:

Vivant actuellement en Thaïlande et ma femme travaillant à l’immigration, je me permet juste de vous précisez certains points :

– La mesure est en effet appliquée depuis le 10 mai MAIS, à l’initiative des agents en poste.

– La lois entrera en application officielle le 12 Août (directive de Bangkok reçu par les agents).

– Il sera toujours possible d’enchainer les visas runs MAIS dans la limite de 3 mois passés en Thaïlande sur une période de 6 mois, se qui fera une limite de 3 visas runs enchaînés.

– La mesure a bien pour but de lutter contre les personnes qui en abuse, mais il faut savoir que dans la note de service interne à l’immigration, il est noté que cette mesure à pour première cible (je cite): « les ressortissants de Corée du Sud, etc … »

– Cette mesure concernera tout les types de visa runs (terrestre & aérien), les agents de l’immigration reçoivent en ce moment même des instructions concernant l’application de cette directive (Ecrire O/I sur les tampons en cas de visa run, compter le nombre de jours passer en Thaïlande sur une durée de 6 mois … )

salut siam peut tu donner un peu plus de précision ,tu dit il sera toujours possible de faire des visa run dans la limite de 3 mois sur 6 mois , qui fera 3 visa run enchaine oui c est pour le G7 , dans la france mais pour les autre pays qui on 15 jours ca se passe comment.
mais leur loi sont clairement pas clair , ils font qu il nous disent clairement comment faire ,
mon ex , j ai fait paris bkk visa arrival je suis rester 10 j, bkk cambodge bus je suis rester 15 j , je suis revenu en thailande pour passer 25 j et rentrer en france, avec leur procédure je devrait demander un visa pour rentrer en thailande et prendre mon avion , le cout et enorme entre l avion et le bus bkk to phnom phen , le moin cher j ai paye 70 dollars avec 7 kg en plus prendre un taxi pour aller sur riverside , alors que le bus de bkk a phnom phen le plus cher et a 25 dollars a tt casser sans limite de baggage

Laisser un commentaire