Catégories
Actu Politique

Yingluck Shinawatra refuse de démissionner

Yingluck Shinawatra ne démissionnera pas de de son poste de Premier ministre a déclaré officiellement Thaksin Shinawatra, par l’intermédiaire de son conseiller juridique Mr.Noppadon Pattama

Yingluck Shinawatra ne démissionnera pas de de son poste de Premier ministre a déclaré officiellement Thaksin Shinawatra, par l’intermédiaire de son conseiller juridique Mr.Noppadon Pattama le vendredi 28 mars. Une annonce qui met fin aux allégations lancées la veille concernant l’avenir politique de l’actuelle Premier ministre.

D’après ces rumeurs le frère de Yingluck Shinawatra, Thaksin Shinawatra, aurait conseillé à sa sœur cadette ainsi qu’à son clan de se retirer de la vie politique durant une année. Rumeur qui avait provoqué un petit remue-ménage dans le gouvernement.

Une stratégie qui aurait théoriquement permis d’engager des négociations avec l’opposition, et ainsi de sortir la tête haute de la crise. Si d’aventure la commission anti-corruption (NACC) la jugeait coupable dans le programme de financement du riz, la manœuvre lui aurait également permis d’éviter une interdiction de vie politique de 5 ans.

Au-delà de la rumeur cette « rectification » est un énième signe de l’interventionnisme de Thaksin dans les affaires du gouvernement thaïlandais. Chassé du gouvernement en 2006 par un coup d’Etat, puis condamné à deux ans de prison pour abus de pouvoir, Thaksin est en exil depuis 2008, mais il intervient de manière indirecte et récurrente sur la scène politique.

Sa tentative camouflée de retour en décembre dernier par le biais d’une loi d’amnistie générale en est l’exemple le plus récent.

Clone ou marionnette ?

Ainsi cette intervention vient renforcer le sentiment que Yingluck Shinawatra est une « marionnette » entre les mains de son frère. Élue en 2011 avec une large majorité des suffrages, Yingluck Shinawatra s’est toujours défendue d’être une simple courroie de transmission au service des ambitions de son frère, qui l’avait un temps qualifiée de “clone”.

“En tant que clone, je comprends et j’approuve ses idées sur la gestion des entreprises et la gestion du gouvernement, mais je prends les décisions moi-même.”

avait-elle commenté sur le sujet.

Après quatre mois de lutte, l’actuel Premier ministre n’est donc pas résignée à quitter son poste, et ce malgré le blocage politique et économique que connaît le royaume.

Le mois dernier Yingluck Shinawatra avait déclaré à la presse que “C’était son devoir de rester au pouvoir pour défendre la démocratie” et qu’elle était “prête à mourir pour défendre la démocratie”.

  • C’est tres bien ! Car elle est le symbole de la Democratie ! Surtout pas demissionner ce sera une grave erreur de sa part . Voter c’est tout ! La corruption existait avant Taksin ! Battant pour justice et la democratie !

  • Yingluck est une tres bonne 1er ministre et aurait tort de demissionner car elle defend tres bien la democratie, sans elle le pays tombera dans une dictature fasciste.

  • incroyables ces commentaires en pâmoison quant a la “democratie” defendue par les Taksin… soit il emanent de grand naifs, soit de candidats “collaborateurs” et beneficiaires “privilegies” du regime actuel… bizarre en tout cas…

  • C’est bien de refuser de partir ( pourquoi devrait elle ?) mais de toutes façons “ils” vont la démissionner , comme les précédents premiers ministres de son parti .
    et mettre à la place les nazillons, fauteur de troubles du Parti Des Riches Corrompus

  • Marco, depuis quand la famille Taksin fait parti du “petit peuple pauvre”? parler a tord et a travers de “nazillons” semble un peu exagere et surtout est une marque evidente du manque de connaissances historiques sur l’evolution du pays et des “philosophies” pronnees par les partis politiques locaux quels quils soient…

  • Et sur le fond de l’article vous avez quelque chose à dire?? on n’est pas sur twitter :!!

  • Cher Monsieur, tout d;abord je ne sais pas de quoi vous parlez: je ne connais pas twitter etant une personne d’un “autre age”. Ceci dit il ne me semble pas que vous ayez eu beaucoup a dire sur “le fond” de l’article si ce n’est des banalites “mielleuses” et bien naives – sans parler de leur cote carrement diffamatoire quand aux “intentions” [nazillonnes d’apres vous] de “l’opposition”.
    Je suis sur que vous etes en Thailande depuis assez longtemps pour avoir une connaissance profonde de la politique locale, ce qui me fait confirmer ce constat – encore- de naivete coupable de votre part. Peut-etre devriez vous lire les journaux en Thai, regarder les infos sur les diverses chaines Thai et discuter avec “le peuple” comme je le fais tres souvent avec mon staff : a 100% Thai et de diverses regions du royaume.
    pour revenir sur “les nazillons” que vous semblez bien connaitre – pour affirmer avec autant de conviction leurs “intentions”- , peut-etre avez aussi le souvenir de ce parti ไทยรักไทย qui ne me semble pas avoir ete fonde par “les representants du ” Parti de Riches Corrompus” mais bien par l’actuel “pouvoir” [Taksin pour ne pas le nommer] et qui s’est vu condamner a la dissolution pour fraude electorale … entre autre…
    En conclusion, n’assumez pas avant de connaitre le fond d’un probleme et d’etre en possession de toutes les donnees, ca evite le ridicule , qui certe ne tue pas mais est tout de meme bien genant…

  • Vous perdez votre temps a parler avec michel (c’est comme de parler avec un mur)

    De plus sur le fond de l’article je constate qu’il n’a lui aussi rien a dire !

    Sans rancune….. 😉

  • Je vois que rien n a change ici.
    Toujours les memes articles en faveur de l elite conservatrice.

    Justice thai a 2 vitesses:

    Les mandats d’arrêts ont été révoqués par la chambre criminelle contre des membres du PRDC, Mandats qui avaient été lancés pour violation de l’Etat d’urgence. Il s’agit des très honorables :
    Suthep Thaugsuban, Sathit Wongnongtoey, Chumpol Julasai, Puthipong Punnakant, Issara Somchai, Withaya Kaewparadai, Thaworn Senneam, Nathapol Teepsuwan, Akanat Prompan, Anchalee Paireerak, NSPRT adviser…

    source Bangkokpost

    L armee amassent des troupes a Bangkok,il y a toujours 170 postes (Bunker) en place
    a travers la ville alors que ce n est plus l etat d urgence…

  • Comme a l’habitude en Thailande, celui qui clame la vérité se retrouve en prison pour crime de lèse-majesté et un criminel comme Suthep se ballade libre plein d’arrogance et de suffisance. Belle justice.

  • Le mur ne dit pas grand chose sur le fond de l’article car de quel “fond” parle l’article? de l’ingerence continue et nefaste du grand frere – je ne vais pas rappeler ici les mesures qu’il a pris alors qu’il etait 1er ministre et qui n’ont pas toutes ete inspirees par un amour inconditionnel de la democratie. Il faut aussi se souvenir que Taksin est loin devant Suttep – pour qui je n’ai pas plus de sympathie – dans le classement des super milliardaires de la planete… Ou alors du fait que Yingrak ne veuille pas demissioner?
    Dans un cas comme dans l’autre “ils” peuvent bien faire ce qu’ils veulent il s’agit de leur pays apres tout. Et surtout je ne pense pas une demi seconde que “notre” avis soit bien important aux yeux des Thais et en particulier sur cette question qui sous-entends des mecanismes et des usages idiosyncratiques propre a la culture et a l’histoire de la region. Ce n’est pas – il me semble – le lieu ici de rentrer dans une explication detaillee qui surtout pourrait paraitre pretentieuse de l’histoire du royaume de Siam devenu Thailande et des pays alentours.

    Bref, ce qui me fait reagir c’est bien plus les “avis” plus ou moins eclaires des francophones – surtout des Francais en fait car ils “savent tout”… Les Thais, eux, feront ce qu’ils voudront sans nous consulter ni meme nous entendre – des fois qu’ils y en auraient qui veuillent donner leur avis “haut et fort” – ce qui en soit est tres sain et un vrai signe d’independance d’esprit 😉
    sans rancune et meme avec “sympathie”.

  • ***Bref, ce qui me fait reagir c’est bien plus les « avis » plus ou moins eclaires des francophones – surtout des Francais en fait car ils « savent tout »*** :

    Michel lui ,apparemment, il sait tout 😉 (antifrançais ? )

    A vous lire vous ” penché” du coté de suthep et des chemises jaunes……

  • David, Michel ne sait pas “tout”, il est juste curieux… et on ecrit “vous penchez”, simplement pour vous faire remarquer que l”antifrancais” n’a pas oublie la grammaire de cette belle langue.
    Sinon, je ne suis pour personne: encore une fois on n’est pas dans un match de foot, et le cote supporter ne m’a jamais attire. Ils font se qu’ils veulent c’est leur pays. et on a le droit d’observer. point.

  • Quelle honte ce michel ! de plus david a écrit : » penché » ( entre guillemets) et je suppose qu’il se moquait gentiment.
    En général les personnes qui font des remarques sur les fautes d’orthographe des autres c’est qu’ils ont rien a dire de concret !
    Pour moi le michel est un pro pad chemise jaune. (oui ils nous dira le contraire bien entendu mais on est pas dupe)
    Comme dirait l’autre point ? et bien non, je ne suis pas ce genre de personne qui pense être supérieur aux autres et pense avoir le dernier mot et avoir raison a tout et nous prendre pour des idiots et se croire plus malin que les autres etc… !
    Oui quelle honte !

  • je vois que notre michel n’a vraiment rien a dire de concret et d’utile.

    Et essaye de se justifier par des fautes d’orthographe et cela est vraiment lamentable !

    Pauvre petite personne.

  • @Michel soyez bon joueur ! Et votre justification par les fautes d’orthographe est vraiment lamentable. Vous n’avez rien a dire de concret c’est tout !
    Tiennez amouser voux lol

  • antifrancais reste chez toi a corriger tes fautes d’hortographe ! 😉
    Et a la difference ? Nous on observe pas les thailandais comme des animaux. Pas besoin de point on est ouvert.
    Quand on a rien a dire on corige les fautes d’orthographe ? 😉
    Merci de bien vouloir me publier.