Catégories
Actu

Une enseignante de 32 ans abattue dans le sud thaïlandais

Une enseignant agée de 32 ans, été abattue dans le quartier de Cho Narathiwat Airong mardi malgré les mesures de sécurité renforcée annoncée la semaine dernière pour protéger les enseignants dans le Sud de la Thaïlande à majorité musulmane.

Une enseignant agée de 32 ans,  été abattue dans le quartier de Cho Narathiwat Airong mardi malgré les mesures de sécurité renforcée annoncée la semaine dernière pour protéger les enseignants dans le Sud de la Thaïlande à majorité musulmane.

Chatsuda Nilsuwan, professeur enseignante à Ban Ta-ngo a été abattue de quatre balles par un tireur passager d’une moto alors qu’elle était sur le chemin de l’école à la maison. Des témoins ont déclaré à la police que le professeur roulait sur sa moto seule, sans protection militaire parce qu’elle avait fini son travail plus tard que la normale.

L’ insurrection séparatiste qui dure depuis janvier 2004, a fait 5.206 victimes et 9.137 blessés, selon Deep South Watch, une organisation qui surveille la violence dans la région. Photo: mcot.net

Un incendie criminel dans une école de Pattani Panare hier, a également entaché la réouverture de 332 écoles de la province qui avaient fermé leurs portes pendant une semaine en signe de protestation suite à la fusillade mortelle du 22 novembre dernier. Les 332 écoles de Pattani ont fermé leurs portes la semaine dernière après qu’ un directeur d’école a été tué par balle par un tireur armé à Nong Chik.

La Confédération des enseignantes et des enseignants de provinces frontalières du sud avait accepté de reprendre les cours hier après que le ministère de l’Education les a assurés d’une meilleure protection.

Pattani, Yala et Narathiwat ont connu des fusillades presque tous les jours et des attaques à la bombe régulières depuis le début de l’insurrection islamiste en janvier 2004. Les trois provinces faisaient partie d’un sultanat indépendant musulman, annexée par la Thaïlande en 1909. Le corps enseignants a déjà payé un lourd tribut avec plus de 150 morts et autant de blessés graves.

L’ insurrection séparatiste  qui dure depuis janvier 2004, a fait  5.206 victimes et 9.137 blessés, selon Deep South Watch, une organisation qui surveille la violence dans la région.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.