Catégories
Actu

Avertissement de l’ambassade des États-Unis à Bangkok

L’ambassade américaine à Bangkok a été informé par la Police royale thaïlandaise qu’une manifestation impliquant plusieurs centaines de personnes est prévue sur Wireless Road en face de l’ambassade des Etats Unis entre 13 et 14 heures le mardi 18 septembre.

L’ambassade américaine à Bangkok a été informé par la Police royale thaïlandaise qu’une manifestation impliquant plusieurs centaines de personnes est prévue sur Wireless Road en face de l’ambassade des Etats-Unis entre 13 et 14 heures le mardi 18 septembre.

Les manifestants se rassembleront à Lumpini Park et ont prévu de marcher en direction de l’ambassade. En conséquence, l’Ambassade sera fermée au public à partir de midi et le personnel non essentiel sera mis en congé. Les services de visa et les rendez-vous pour l’après-midi du 18 septembre sont annulés et reportés à des dates ultérieures.

Éviter de préférence les abords de Lumpini/ Wireless road et l’ambassade des États Unis en raison de manifestations prévues. Source: Us Embassy Bangkok

L’ambassade américaine ne donne aucune précision sur la nature et les motifs de cette manifestation, mais il est probable qu’elle soit une manifestation islamiste dans la lignée des autres manifestations qui ont eu lieu dans la région récemment.

De nombreuses violences ont fait suite à la diffusion d’un film, considéré comme blasphématoire et réalisé par un Américano-israélien.

En France le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a dénoncé « une manifestation inacceptable » qui a eu lieu à Paris dimanche, prévenant qu’il ne tolérerait pas les « prières de rue » et la présence de « femmes voilées entièrement » dans la rue. Selon lui, parmi les manifestants de la Concorde, « il n’y avait pas que des jeunes », mais aussi « des petits groupes agissant que nous connaissons dans nos quartiers, qui prônent un islamisme radical ».

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire