Catégories
Actu

Mortel Songkran: 282 morts sur la route en six jours

Le nouvel an thaïlandais (Songkran) est une grande fête joyeuse: pendant cette période la capitale se vide, et les familles se réunissent dans les provinces. Mais comme chaque année, en marge de la fête, un grand nombre de familles seront aussi touchées par le drame des accidents de la route.

Le nouvel an thaïlandais (Songkran) est une grande fête joyeuse: pendant cette période la capitale se vide, et les familles se réunissent dans les provinces. Mais comme chaque année, en marge de la fête, un grand nombre de familles seront aussi touchées par le drame des accidents de la route.

Un bilan cumulatif de 282 morts,  survenus dans 2.876 accidents de la route et 3.059 blessés a été signalé pour les six premiers jours des congés de Songkran. C’est encore plus que l’année dernière. Un chiffre en augmentation de 23 % par rapport à 2011, tandis que le ratio de décès par accident est également plus élevé que l’an dernier à 9,8%.

La cause principale des accidents est toujours la même: l’alcool au volant, et la conduite de moto sans casque.

L’augmentation de 23% en taux de mortalité de cette année a été attribué à la gravité des accidents qui ont impliqué des pick-up transportant des passagers sur la plate forme arrière (très courant en Thaïlande, mais néanmoins interdit), la conduite dangereuse, les excès de vitesse, la conduite avec alcoolémie et les conducteurs qui s’endorment au volant.
Environ 80% des accidents mortels ont impliqué des motos et la plupart de ces accidents ont eu lieu sur des routes ouvertes (open road). Malgré la campagne des autorités et les 2400 points de contrôles, la police a répertorié  30.630 motocyclistes sans casque, et 30.039 ont été arrêté pour conduite sans permis.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

  • En Thailande, le code de la route est une abstraction méconnue de tou(te)s.
    Ce n’est qu’une invitation virtuelle à gérer la circulation sur la voie publique.
    La gauche, la droite, c’est quoi ?
    Un casque, il fait si chaud !
    Un sens de circulation, c’est quoi, un contre-sens, cela on connaît!
    Mais, mais, mais, pour les Farangs, la Police manifeste une énergie débordante. Contrôle de permis de conduire et en même temps, devant le policier, une moto passe avec 4 personnes dessus et sans casque ! Combien de policiers croisés sans casque, avec rien que le képi…
    La vie n’est pas respectée, rien n’est vraiment fait pour obliger le respect du code de la route. Ce serait si facile, pas de casque, moto confisquée, cela se saurait très vite, comme tout en Thaïlande mais, mais, mais … !

    • Je vous lis et je me dis que si vous voulez que la Thaïlande ressemble à notre pays alors il faut fliquez tout le monde comme vous le dite ! certes il y a des accidents mais surement pas plus que dans d’autre pays et puis n’est-ce pas la pays de la tolérance et de la liberté ! si vous changez cela cela sauvera des vies et c’est tant mieux mais laissez les vivre heureux ! c’est leur choix de vivre ou de mourir !

      • Elle à bon dos la liberté chérie , au nom d’elle le quatrième enfant sur la moto sans casque a t-il “choisi” de vivre ou de mourir ? Son parent au volant est tout aussi bête que vous et votre raisonnement sur la liberté. Ha! elle va lui servir votre liberté six pieds sous terre.

        bien le bonsoir

  • Je suis scandalisé par le manque de respect pour la vie humaine de certains conducteurs de tous ordres. Il serait temps que le gouvernement prenne le problème à bras le corps. S’en remettre à Bouddha ne suffit pas! Une éducation à la conduite doit être envisagée dès l’école. Il faut que les forces de l’ordre fassent respecter les règles. (Port du casque pour les deux roues, ceintures attachées pour les automobilistes etc……..,la liste est longue.) Je souhaite que l’ensemble des usagers de la route améliore leur comportement et que l’on arrête de s’en remettre à la fatalité.

  • +1 pour claudine! marrant ces expats donneurs de leçon a la francaise! mais si ca ne vous plait pas rentrez chez vous.. la route est un point noir assurement! mais c est ce qui differencie de notre cher pays comme tellement d autres choses.. alors si c est pour pleurer ben.. go home..

  • en fait je recherche des renseignements sur un accident de la route ayant fait eu lieu entre un bus et une voiture en sept 2013 et ayant fait au moins deux morts dans le vehicule leger

  • Chers jerome et navez, vous avez certainement le droit de critiquer la Thailande et tout autre Pays. Comprenez bien que votre “droit” au demeurant fort discutable, s’arréte la. Si vous rêvez de eurodateurs, radars, casse vitesse et autres folies, restez en Europe.