La Banque de Thaïlande (BoT) est maintenant en mesure de d’évaluer avec davantage de précision les effets dévastateurs des inondations qui ont frappé la Thaïlande en 2011.

La Banque centrale a donc ramené la croissance économique du pays à 1% seulement en 2011, au lieu des 4,1 % précédemment prévus avant la crise des inondations, mais l’économie devrait croître de 4,9 % cette année et  de 5,6 % en 2013.

Selon Paiboon Kittisrikangwan, le gouverneur adjoint de la BoT, l’impact des inondations sur l’économie du pays représente 3,1% du produit intérieur brut (PIB), soit environ 340 milliards de bath (8,5 milliards d’euros) en dommages et pertes économiques. Le PIB au quatrième trimestre de 2011 a diminué de 7,4 %, par rapport au troisième trimestre: une chute plus brutale qu’en 2008 avec la crise des subprimes et que la crise de 1997 dite « Tom Yum Kung » .

Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.