Cauchemar à l’américaine en Thaïlande où un ancien policier ouvert le feu dans une crèche avant de se suicider. Le pays est sous le choc car ce genre d’événements est rarissime en Thaïlande.

Panya Khamrab, un ancien policier armé d’un fusil de chasse, d’un pistolet et d’un couteau, a fait irruption dans une crèche située à Uthai Sawan Tambon dans le district de Naklang dans le nord de la Thaïlande vers 12 heures et a ouvert le feu, tuant 23 personnes, pour la plupart de jeunes enfants.

Le tireur a également tiré au hasard sur des passants alors qu’il prenait la fuite, tuant neuf autres personnes. Selon la police, il s’est ensuite rendu jusqu’à son domicile où il s’est suicidé, après avoir assassiné sa femme et son fils.

Panya Khamrab avait été expulsé des forces de police le 15 juin de cette année pour possession de pilules de méthamphétamine.  Il était également poursuivi pour trafic de drogue et avait comparu devant le tribunal dans les heures qui ont précédé la fusillade, a indiqué la police.

Il s’agit de la pire fusillade de masse dans le pays depuis qu’un soldat a ouvert le feu dans le centre commercial Terminal 21 à Nakhon Ratchasima (Korat) le 8 février 2020, tuant 29 personnes et blessant 58 autres avant d’être abattu par la police

Rédaction Bangkok

Rédaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est située à Bangkok et est constituée de journalistes pigistes et de stagiaires