Catégories
Actu

L’état d’urgence prolongé au mois de novembre

L’état d’urgence qui devait prendre fin le 31 octobre en Thaïlande est prolongé pour la huitième fois d’un mois supplémentaire.

Sans surprise : le gouvernement thaïlandais a annoncé une nouvelle fois, la huitième depuis le début de la crise, la prolongation du décret d’urgence d’un mois.

Le décret d’urgence, qui a déjà été prorogé à huit reprises depuis son entrée en vigueur le 26 mars, a permis au général Prayuth de marginaliser son gouvernement, et de diriger le pays avec un petit groupe de fidèles et d’officiers militaires regroupés dans un organisme ad hoc appelé, le CCSA (Center for COVID-19 Situation Administration).

La Thaïlande compte à ce jour 3759 infections à coronavirus et 59 morts, un des chiffres les plus bas du monde, les cas les plus récents étant importés.

“Il n’y a aucune raison légitime pour prolonger ce décret, qui permet la restriction arbitraire et disproportionnée des droits garantis par le droit international et la constitution thaïlandaise “

Brad Adams, directeur de Human Rights Watch pour l’Asie

Une utilisation disproportionnée

Les organisations internationales de défense des droits ont déjà critiqué plusieurs fois la Thaïlande, pour ce qui est considéré comme une utilisation disproportionnée des lois sur l’état d’urgence

“Le décret d’urgence donne aux autorités thaïlandaises des pouvoirs très étendus pour supprimer les libertés fondamentales sans aucun contrôle”, a déclaré Brad Adams, directeur de Human Rights Watch pour l’Asie.

Le succès remporté dans la lutte contre l’épidémie de COVID-19 est crucial pour le Premier ministre Prayuth Chan-ocha, car il s’agit de l’un des rares problèmes auxquels l’actuel gouvernement a apporté une réponse entièrement satisfaisante depuis son élection en mars 2019.

Lire aussi Le coup d’Etat médical – Politique – Thailande Infohttps://www.thailande-fr.com/politique/105906-le-coup-detat-medical#ixzz6c9ix533w
Follow us: @thailandefr on Twitter | thailandefr on Facebook

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

  • Comment peut on être naïf à ce point de croire aux chiffres du gouvernementent sur le virus ? Sauf ceux que ça arrange.

    • Je ne sais pas si les chiffres de l’épidémie sont truqués ou pas. Ce que je constate en étant sur place, c’est que les thaïs semblent de moins en moins préoccupés par ce problème.

  • le covid rapporte des sous , dans un climat de paranoïa qu elle est le gouvernement qui s en priverait ? une chose est sur il n ai pas le seul