Catégories
Actu

L’état d’urgence et le couvre-feu prolongés d’un mois en Thaïlande

L’état d’urgence et le couvre-feu sont prolongés d’un mois, jusqu’au 31 mai, en Thaïlande pour empêcher de nouvelles contaminations au Covid-19

Le gouvernement thaïlandais a annoncé aujourd’hui la prolongation de l’état d’urgence, qui devait se terminer le 30 avril, d’un mois supplémentaire.

L’état d’urgence (State of Emergency ou SOE) avait été mis en place depuis le 26 mars pour limiter la propagation du Covid-19, et sa prolongation signifie notamment la prolongation des restrictions sur les déplacements et les voyages.

“L’état d’urgence a très bien fonctionné pour nous protéger et après avoir pris en compte l’opinion publique, nous avons décidé de le prolonger d’un mois”, a déclaré le porte-parole du gouvernement, le Dr Thaweesin Visanuyothin.

L’extension de l’état d’urgence signifie une reconduction des restrictions de déplacements à l’intérieur et à l’extérieur du royaume, une limitation des déplacements entre les provinces, la poursuite du couvre-feu et l’interdiction des rassemblements et événements de masse.

Au même moment la direction de l’aviation civile a également annoncé la prolongation d’un mois de l’interdiction de tous les vols entrant en Thaïlande.

Certaines mesures de fermeture qui ont touché le public et diverses entreprises seront progressivement assouplies de manière sélective en fonction des besoins, de la santé et de la sécurité. 

Des mesures d’assouplissement en quatre étapes

Le gouvernement introduira des mesures d’assouplissement en quatre étapes avec des intervalles de 14 jours entre les étapes.

Le Dr Thaweesin a déclaré qu’il appartiendrait au gouvernement de décider quelles entreprises seraient autorisées à rouvrir en premier, mais a déclaré que parmi les entreprises suggérées lundi par le comité figuraient les centres commerciaux, les restaurants et les instituts de beauté.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

  • Un pays excessivement intelligent qui prend ses précautions et qui protège le peuple de la maladie en les aidant de son mieux
    Ceux qui aiment la Thaïlande y reviendront, les autres choisirons d autres destinations.

  • Bonjour. Je porte à votre connaissance de vous faire remarquer qu’il y a d’avantage de cas et de morts en France. Le gouvernement Thai et son peuple gère beaucoup mieux cette crise et que les Thaïlandais n’ont pas besoin des conseils Français. A bon entendeur de faire votre choix.