Catégories
Actu

Des milliers de moines prient pour les victimes de la tuerie de Korat

10 000 moines bouddhistes se sont réunis pour prier à la mémoire des 29 victimes de la tuerie de Korat

10 000 moines bouddhistes se sont réunis pour une prière collective ce dimanche en mémoire des victimes de la tuerie de Korat (Nakhon Ratchasima) qui a fait 29 morts la semaine dernière.

Un différend portant sur un dernier paiement, estimé à environ 50 000 bahts (environ 1470 €), serait à l’origine de la fusillade meurtrière déclenchée par le sergent Jakrapanth Thomma samedi dernier.

Les détails de l’affaire qui a provoqué la tuerie commise par le sergent Jakrapanth Thomma ne sont pas clairs, mais il semble qu’il s’agissait d’un achat d’une maison, négocié par la belle-mère de son commandant, le col Anantharot Krasae.

Mais l’avocat Atchariya Ruangrattanapong, a déclaré que le différend concernait probablement un montant plus important – 350 000 bahts – et a déclaré qu’il avait été approché depuis la fusillade par 20 autres membres de l’unité de Jakrapanth se plaignant du même type de stratagème.

Les excuses de l’armée

Le général Apirat Kongsompong, commandant en chef de l’armée thaïlandaise, s’est publiquement excusé et a promis que l’armée aiderait à compenser financièrement toutes les victimes de la tuerie qui a fait plus de 29 morts et 57 blessés dans une ville le nord-est de la Thaïlande.

« En tant que chef de l’armée, je voudrais m’excuser et dire à quel point je suis désolé pour cet incident qui a été causé par un membre de l’armée », a déclaré Apirat.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.