Catégories
Actu

Un deuxième cas de virus chinois détecté en Thaïlande

Un deuxième cas de coronavirus en provenance de Chine a été détecté en Thaïlande.

La Thaïlande a annoncé avoir détecté un deuxième cas de coronavirus chinois ce vendredi 17 janvier, alors que le pays intensifie les contrôles de voyageurs en provenance de Chine avant les vacances du Nouvel An chinois.

Une femme de 74 ans a été mise en quarantaine depuis son arrivée lundi et a été trouvée infectée par le coronavirus, a déclaré M. Sukhum Karnchanapimai, secrétaire permanent du ministère de la Santé publique, ajoutant qu’elle venait de la ville chinoise de Wuhan, où 41 cas de pneumonie ont déjà été signalés et potentiellement liés au nouveau type de coronavirus.

Le ministère de la Santé publique thaïlandais a annoncé avoir renforcé la surveillance sanitaire dans les quatre aéroports qui proposent des vols quotidiens en provenance de Wuhan – Suvarnabhumi, Don Mueng, Chiang Mai et Phuket – et dans tous les aéroports qui reçoivent des vols charters en provenance de cette ville.

Un premier cas avait déjà été détecté le 13 janvier dernier, mais la personne avait été hospitalisée et avait pu quitter la Thaïlande après quelques jours. Aucun signe d’épidémie n’est pour l’instant signalé en Thaïlande.

Des scientifiques chinois ont identifié la nouvelle souche virale il y a une quinzaine de jours, alors qu’elle a déjà provoqué le décès de deux patients en Chine.

Les autorités sanitaires thaïlandaises contrôlent les passagers de Wuhan arrivant aux aéroports de Suvarnabhumi, Don Mueang, Phuket et Chiang Mai depuis le 3 janvier. Ils ont trouvé 12 passagers malades qui justifiaient d’être mis en quarantaine. Jusqu’à présent, huit ont été soignés et sont sortis de l’hôpital.

Une touriste chinoise avait déjà été confirmée positive à la nouvelle souche de coronavirus en provenance de Chine le 13 janvier dernier lors de son arrivée en Thaïlande.

Elle a été soignée à l’hôpital des maladies infectieuses de Bamrasnaradura et a été libérée après quelques jours, a déclaré lundi le ministre de la Santé publique Anutin Charnvirakul.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.