Catégories

Vols Thailande

La Thaïlande est une destination très demandée pendant les mois de décembre et janvier : si vous avez l’intention de voyager en cette saison (la plus agréable en ce qui concerne la météo), il faut réserver au moins, un mois, voire plusieurs mois à l’avance.

Si vous attendez le dernier moment, vous trouverez difficilement, et les tarifs risquent de s’envoler : et quand je dis s’envoler, ce n’est pas une métaphore, cela signifie du simple au double.

Pour aller en Thaïlande, vous avez le choix entre de très nombreuses compagnies qui desservent Bangkok depuis Paris. Cependant, si vous souhaitez absolument faire un vol sans escale, le choix est beaucoup plus restreint : seulement deux compagnies, Thai airways et Air France offrent des vols réguliers directs Paris – Bangkok.

Un petit détail qui peut avoir son importance : si vous prenez un vol avec escale, pensez à vérifier la case “durée totale du voyage”.  Celle-ci peut varier considérablement d’une compagnie à une autre, en fonction de la durée de l’escale et ce renseignement peut vous éviter une longue attente dans un aéroports des Emirats du Golfe en plein milieu de la nuit.

L’offensive des compagnies du Golfe sur la Thailande

Bangkok avec Etihad Airways

Etihad Airways
Etihad Airways

Les compagnies du Golfe comme Emirates, Etihad ont mis le paquet pour piquer des parts de marché aux compagnies traditionnelles. Service impeccable, programme de fidélité très avantageux, et appareils équipés de gadget dernier cris.

Personnellement je voyage souvent pour Bangkok sur les compagnies aériennes du Golfe dont Etihad Airways (D’accord je toucherai une petite commission si vous cliquez sur ce lien pour faire votre réservation… Mais c’est vraiment une très bonne compagnie) les appareils sont en général récents, le service d’un très bon niveau même en classe eco, et les programmes de fidélité plus intéressants.

Paris, France, vols direct sans escale vers Bangkok (BKK)

Entrée et Séjour en Thailande

Pour les touristes français, aucun visa n’est exigé pour un séjour inférieur à 30 jours (présentation du billet aller-retour), dès lors que le passeport est encore valable pour six mois au moins lors de l’entrée sur le territoire. Pour des durées supérieures à 30 jours, l’obtention d’un visa est obligatoire. Les visas touristiques sont délivrés par les ambassades de Thaïlande à l’étranger. Leur durée ne peut excéder 3 mois. Attention ! La durée du séjour mentionnée sur le visa est très souvent réduite au passage de la frontière par les services de l’immigration. Il convient de vérifier avec la plus grande attention la date maximum autorisée mentionnée sur le tampon d’entrée.

Le police de l’immigration se montre très vigilante dans ses contrôles. Avant de voyager, il convient de s’assurer de la durée de validité du passeport, qu’il ne comporte ni anomalie particulière ni rature. La police de l’immigration refuse systématiquement l’entrée sur le territoire thaïlandais aux touristes dont les titres de voyages ne sont pas conformes.

Tout séjour irrégulier dans le pays est puni sévèrement par la loi et s’accompagne d’une lourde amende. L’incapacité à la payer a pour conséquence un emprisonnement au centre de détention des services de l’immigration où les conditions de séjour sont particulièrement difficiles.

La mise en œuvre de la procédure d’expulsion dépend du paiement des frais de gestion du dossier, de l’amende ainsi que de l’achat du billet d’avion de retour qui sont à la charge de la personne expulsée. A défaut de prise en charge financière, la personne est maintenue en détention.

Les personnes expulsées pour entrée illégale ainsi que celles qui ont commis des délits pénaux dans le pays, sont en général définitivement interdites de séjour en Thaïlande.

Laisser un commentaire