Si vous souhaitez prolonger votre séjour en Thaïlande sans sortir du pays, c’est possible à condition de demander une extension de visa, qui sera payante et limitée à 30 jours.

Quelque soit la durée de votre séjour, et son motif (touristique, professionnel etc…) il est recommandé de bien choisir son visa en Thaïlande, et d’entrer avec le visa correspondant, et surtout de ne pas dépasser sa durée de validité.

Les sanctions pour dépassement de visa ayant été récemment considérablement alourdies, avec mise en place d’une liste noire des personnes en situation irrégulière.

L’exemption de visa de 30 jours

C’est le cas le plus fréquent pour les visiteurs qui se rendent en Thaïlande pour des vacances inférieures à 30 jours.

Le coup de tampon apposé sur votre passeport (valable 6 mois au minimum à compter de votre entrée en Thaïlande) en arrivant à l’aéroport n’est pas un visa mais une exemption de visa, dont la durée est limitée à 30 jours (prolongeable sur place de 30 jours pour 1900 baht).

Les visiteurs, membres de la Communauté européenne, entrant en Thaïlande pour des motifs touristiques, sont dispensés de visa d’entrée : c’est le « transit without visa », une formalité gratuite, mais limitée dans le temps.

En effet il n’est possible de prolonger ce type de visa qu’une seule fois sans sortir de Thaïlande (voir plus bas) : donc la durée totale maximale du séjour avec ce type de visa est de 60 jours.

Le visa de Tourisme : 60 jours, prolongeable de 30 jours

Celui- ci est un vrai visa, par conséquent il doit être demandé en France (ou en dehors de Thaïlande) AVANT le départ. Un visa touristique peut être demandé dans n’importe quelle ambassade ou consulat en-dehors de la Thaïlande.

D’une durée allant jusqu’à 60 jours, il peut être étendu de 30 jours maximum dans un bureau de l’immigration en Thaïlande.

La durée maximale d’un visa touristique est donc au total de 90 jours.

La prolongation d’un visa touristique est possible sur place  et coûte 1900 bahts : il faut remplir un formulaire disponible au bureau d’immigration et prévoir une photo d’identité qui doivent être fournis lors de la demande.

La somme de 1900 bahts doit être payée en liquide uniquement au moment de la délivrance du visa.

Même si vous avez bénéficié d’un visa de touriste gratuit (comme ça été le cas jusqu’au 28 février 2017), la prolongation est toujours payante.

Pour renouveler votre visa de touriste, vous devez vous rendre au bureau de l’immigration de Chaengwattana, dans la banlieue de Bangkok

Si vous êtes à Bangkok, le plus simple est de prendre le BTS jusqu’à la station Mochit, et ensuite de prendre un taxi pour Chaengwattana soi 7 (voir carte ci dessous).

Sinon cette formalité peut être demandée dans n’importe quel autre ville qui dispose d’un bureau des service des l’immigration. Voir la carte Google Map des autres services de province :

Prévoir :

  • Le formulaire TM7 de demande d’extension de visa, disponible sur place ou à télécharger sur le site de l’immigration 
  • Une photo d’identité au format 4×6 cm.
  • La somme de 1900 baht en liquide
  • Votre passeport avec la carte de départ ( departure card) TM6 que vous avez remplie à votre arrivée en Thaïlande
  • Beaucoup de patience et garder le sourire.

Le Complexe gouvernemental de Chaengwattana


Tél: 0-2141-9889, Fax: 0-2143-8228
Heures de bureau: lun-ven 08h30 – 12h00 et 13h00 – 16h30 Fermé les jours fériés
Cliquez ici pour voir une carte détaillée

Passer par une agence pour la prolongation ?

Vous pouvez vous faire aider par une agence spécialisée pour la prolongation de votre visa, mais pour un visa de tourisme ce n’est pas nécessaire.

En tout état de cause une fois les documents réunis, vous devez vous présenter en personne au moment de la délivrance du visa, pour éviter les mauvaises surprises comme celle qui est arrivée à un Belge qui a passé 84 jours en prison.

Les bureaux de l'immigration dans le complexe gouvernemental de Chaeng Wattana
Les bureaux de l’immigration dans le complexe gouvernemental de Chaeng Wattana

Au printemps 2014, Ludovic Marquis était parti trois mois en Thaïlande où il dispensait des cours de plongée. Souhaitant rester plus longtemps que prévu sur le territoire, il avait confié à une agence locale le soin de prolonger son visa. Mais l’agence, peu scrupuleuse, lui rendra un faux document. Le Montois l’apprendra à ses dépens à l’aéroport de Bangkok, au moment d’embarquer pour ce qu’il pense être le vol du retour au pays…

  • Greg Pigalle

    Bonjour,

    Après combien de temps peut-on revenir en Thaïlande une fois le visa (exemption ET touristique) terminé et qu’on est sorti du pays?