Alors que la Thaïlande se prépare à accueillir de nouveau les touristes en masse et sans restriction, vous aurez le choix à partir du 1er octobre entre trois types de visas pour rejoindre le pays du sourire en tant que touriste.

1. L’exemption de visa

Gratuite et sans aucune formalité préalable à accomplir, l’exemption de visa est de loin la formule la plus avantageuse pour un court séjour en Thaïlande. Normalement limitée à 30 jours, elle sera de 45 jours à compter du 1e octobre 2022 et jusqu’au 31 mars 2023.

  • Durée initiale : 45 jours (du 1/10/2022 au 31/03/2023) au lieu de 30 jours en temps normal.
  • Durée maximale du séjour : 75 jours
  • Coût : gratuit pour les 45 premiers jours, 1900 bahts pour une extension de 30 jours sur place, soit une durée maximale de séjour de 75 jours en Thaïlande sans avoir à quitter le pays.

C’est de loin le « visa » le plus utilisé par les touristes qui se rendent en Thaïlande : en réalité il ne s’agit pas d’un visa (qui sauf exception désigne un document à demander AVANT de voyager et dans votre pays d’origine) mais du contraire : une exemption de visa, ce qui signifie que vous n’avez aucune démarche préalable à faire dans votre pays.

Voir la liste complète des pays exemptés de visa ici

Document nécessaire : Aucun, sauf un passeport valide au moins 6 mois après la date de votre départ pour la Thaïlande.

2.Le visa de tourisme TR (S) (S = entrée simple)

  • Durée initiale : 60 jours
  • Durée maximale : 90 jours
  • Coût : 35€ pour les 60 premiers jours, 1900 bahts pour la prolongation de 30 jours sur place.

Celui-ci est un vrai visa, par conséquent il doit être demandé avant le départ à l’Ambassade de Thaïlande en France. La procédure de demande de visa est 100% numérique sur le site www.thaievisa.go.th, ainsi le demandeur n’a plus besoin de déposer ou récupérer son passeport à l’Ambassade.

Ce visa ne donne droit qu’à une seule entrée, donc il est intéressant uniquement si vous n’avez pas l’intention de sortir de Thaïlande pendant au moins 60 jours. Compte tenu du nombre aberrant de justificatifs à fournir et de l’exemption de visa actuelle (45 jours), ce visa ne présente qu’un intérêt limité.

Note : ce visa existe aussi avec une formule entrées multiples sous le nom de TR (M) pour un cout de 175€ et une durée de 60 jours qu’il est possible d’étaler sur six mois : cher, complexe et sans intérêt compte tenu de l’exemption de visa actuelle, sauf si vous envisagez de nombreux aller-retour entre des pays voisins de la Thaïlande sans y séjourner plus de 60 jours.

STV et TR (M) – สถานเอกอัครราชทูต ณ กรุงปารีส (thaiembassy.fr)

Les pièces à fournir en ligne :

  1. Page information du passeport (Le passeport doit être encore valable au moins 6 mois à la date de départ)
  2. Photo d’identité officielle en couleur (Photomaton) de moins de 6 mois
  3. Déclaration Form bien rempli, daté et signé (Cliquez ici pour télécharger).
  4. Titre de séjour (uniquement pour les titulaires de titre de voyage et les étrangers qui ont la résidence en France) ou le justificatif de domicile pour les passeports européens (facture d’électricité ou téléphone portable)
  5. Réservation de billet d’avion avec tous les détails du vol (billet d’entrée et de sortie du territoire thaïlandais dans un délai inférieur à 90 jours) sur lequel votre nom et prénom figurent.
  6. La preuve du logement en Thaïlande de 7 jours minimum dès votre arrivée en Thaïlande, vous devrez joindre  :soit la réservation d’hôtel sur laquelle figurent votre nom et prénom
  7. Soit la preuve de votre propriété en Thaïlande
  8. Soit la lettre d’invitation signée par votre hôte avec une copie de sa carte d’identité thaïe ou si votre hôte est un étranger vivant en Thaïlande : une copie de son passeport et son permis de séjour mentionnant la totalité de votre séjour et l’adresse de votre hôte. 
  9. Justificatif financier (monnaie en euro) : votre relevé bancaire datant de moins de 30 jours, d’un compte non-bloqué : compte chèque, compte courant, livret A, livret jeune, avec un solde minimum de 1 500 € par demandeur (ou 3 000 € pour un compte commun). Si vous faîtes une demande de visa pour un mineur (moins de 20 ans) qui ne possède pas un compte bancaire, veuillez joindre votre relevé bancaire (1 500 € par demandeur) avec son acte de naissance/livret de famille : pages de parent et d’enfant pour prouver le lien familial ainsi que votre passeport.
  10. Justificatif de domicile en France/Monaco : facture de téléphone mobile, téléphone fixe, internet ou facture EDF sur lequel votre nom et prénom figurent
  11. Une photo de vous portant la page d’information de votre passeport.
  12. Le tarif de visa touristique (S) : 35 euros.

3.Le STV – Special Tourist Visa

Ce visa ne sera plus délivré après le 30 septembre, mais il est toujours possible de le demander et une fois obtenu il restera valable au-delà du 30 septembre.

C’est donc un dispositif provisoire qui ne devrait pas être renouvelé : « Ce type de visa peut être délivré jusqu’au 30 septembre 2022, alors la fin prévue du projet de STV. » précise l’Ambassade de Thaïlande.

Ce visa a été instauré en septembre 2020 pour relancer le tourisme de longue durée en Thaïlande et été reconduit le 1er octobre 2021 pour un an.

  • Durée initiale : 90 jours, renouvelables 2 fois.
  • Durée maximale : 270 jours
  • Coût : 70€ pour les premiers 90 jours

Si vous envisagez de passer plusieurs mois en Thaïlande, c’est de loin le visa le plus intéressant, mais aussi le plus complexe à obtenir. Une fois de plus la liste des pièces à fournir est assez dissuasive et comprend entre autres un extrait de casier judiciaire et deux assurances médicales….

Les pièces à fournir en ligne :

  1. Page information du passeport (doit être valable au moins 12 mois à la date de votre départ)
  2. Photo d’identité officielle en couleur (Photomaton) de moins de 6 mois
  3. Déclaration Form bien rempli, daté et signé (Cliquez ici pour télécharger).
  4. Titre de séjour (uniquement pour les titulaires de titre de voyage et les étrangers qui ont la résidence en France) ou le justificatif de domicile pour les passeports européens (facture d’électricité ou téléphone portable)
  5. Deux assurances médicales en anglais :
    1. L’assurance COVID avec une couverture minimum de 100 000 US dollars, y compris expressément le traitement COVID-19 (https://covid19.tgia.org) ;
    2. L’assurance médicale long-stay STV thaïlandaise qui couvre les frais médicaux au-delà de 40 000 Bahts pour les patients externes et 400 000 Bahts pour les patients hospitalisés. Lesdites assurances doivent être valable au moins 3 mois dès votre arrivée en Thaïlande. Veuillez-vous rendre sur le site : https://longstay.tgia.org
  6. Preuve du logement long-terme en Thaïlande : soit preuve de propriété d’un bien immobilier (à votre nom ou au nom d’un membre de votre famille), soit preuve de paiement de location d’un logement (appartement, maison ou hôtel) jusqu’à la fin de votre séjour.***Si c’est un bail de location, vous devrez joindre également la pièce d’identité du bailleur ainsi que son permis de séjour si votre bailleur est un étranger vivant en Thaïlande.
  7. L’époux/épouse et un enfant jusqu’à 20 ans d’un titulaire du STV ont aussi le droit de demander un STV en fournissant les documents numéro 1-6 susmentionnés ainsi que la preuve du lien familial (livret de famille ou l’acte de mariage ou l’acte de naissance) avec le titulaire du STV.
  8. Billet d’avion aller-retour inférieur de 90 jours avec tous les détails du vol, y compris le nom et prénom du voyageur.
  9. Dernier relevé bancaire avec un solde créditeur minimum 6 000 euros par personne (compte courant, LDD ou Livret A acceptés).
  10. Un extrait du casier judiciaire récent (moins de 3 mois)
  11. Un certificat médical précisant que vous êtes en bonne santé et que vous n’avez pas de maladie contagieuse. Tous les documents manuscrits doivent être bien lisible.
  12. Justificatif de domicile en France : facture de téléphone mobile, téléphone fixe ou internet ou facture EDF sur laquelle votre nom et prénom figurent.
  13. Une photo de vous portant la page d’information de votre passeport.
  14. Le tarif de visa STV : 70 euros.

Rédaction Bangkok

Rédaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est située à Bangkok et est constituée de journalistes pigistes et de stagiaires

3 replies on “Visa de tourisme et exemption de visa à partir du 1er octobre”

  1. Nous avons pris nos billets d’avion (non échangeables) juste avant d’apprendre ce nouveau délai et nous partons pour la Thaïlande juste 46 jours soit un jour de plus que la nouvelle exemption de visa… qui peut me dire si 46 jours ça peut passer dans visa?
    Merci

    1. L’année dernière j’ai dépassé d’un jour mon visa touristique. A l’aéroport on m’a mis un tampon spécial et une signature. Et c’est tout, je n’ai pas eu de problème.

  2. ces infos interressantes -pour visa touristique dommage que l imprime de declaration ne soit qu en Anglais dur a comprendre pour les francais – et je ne vois plus l imprime num 1 des demandes de visa precedents avec toutes les infos sur le demandeur les infos sur le vol etc je suppose qu il n est plus necessaire

Comments are closed.