Assurance santé obligatoire pour les expatriés de plus de 50 ans en Thaïlande

Une assurance santé est désormais obligatoire pour les étrangers âgés de 50 ans et plus qui souhaitent résider en Thaïlande.

La police d’assurance doit offrir une couverture minimale de 40 000 bahts pour les traitements ambulatoires (consultations, soins hors hospitalisation et médicaments) et de 400 000 bahts pour une hospitalisation.

Cette mesure vise à résoudre le problème des impayés par les étrangers dans les hôpitaux publics thaïlandais.

Visa non-immigrant 0-A d’un an

« Le Cabinet a déjà approuvé la nouvelle règlementation », a déclaré hier le directeur général du Département des services de santé, Nattawuth Prasert-siripong a The Nation.

Selon Nattawuth, la nouvelle règle s’applique à la fois aux nouveaux demandeurs du visa non-immigrant (O-A), pour une durée d’un an, et à ceux qui souhaitent renouveler leur visa.

Les polices d’assurance souscrites dans d’autres pays que la Thaïlande sont également acceptées. «Une assurance maladie est également bénéfique pour les étrangers», a déclaré Nattawuth.

Les étrangers peuvent souscrire une assurance santé en Thaïlande auprès de longstay.tgia.org, ou utiliser l’assurance maladie souscrite à l’étranger. Ils doivent alors s’assurer que le montant de la couverture n’est pas inférieur à ce qui est requis par la règle.

«Nous allons discuter avec les autorités compétentes pour vérifier la validité de l’assurance maladie achetée à l’étranger», a déclaré Nattawuth.

Interrogé sur le cas des étrangers qui ne peuvent pas souscrire une assurance maladie parce que leurs risques de santé sont jugés trop élevés, M. Nattawuth a déclaré que les autorités compétentes pourraient envisager de leur imposer des dépôts plus élevés sur leurs comptes bancaires afin de s’assurer qu’ils ont assez d’argent pour vivre et se soigner en Thaïlande.