Singapour acceptera à partir du mois prochain les visiteurs utilisant un laissez-passer mobile contenant des certificats numériques de vaccins Covid-19, a annoncé lundi son régulateur de l’aviation, devenant l’un des premiers pays à adopter cette initiative.

Singapour acceptera le laissez-passer mobile de l’Association du transport aérien international (IATA) pour les contrôles avant le départ.

Les voyageurs pourront obtenir l’autorisation de se rendre et d’entrer à Singapour en montrant une application pour smartphone contenant leurs données de vaccination provenant de laboratoires accrédités.

Le pass a été testé avec succès par Singapore Airlines. Plus de 20 transporteurs, dont Emirates, Qatar Airways et Malaysia Airlines, testent également le pass en ce moment.

Singapour, qui a enregistré relativement peu de cas de coronavirus cette année, a été un chef de file dans le développement et l’utilisation de la technologie pendant la pandémie et veut être parmi les premiers pays à rouvrir pour accueillir des événements internationaux.

Les compagnies aériennes espèrent que davantage de pays approuveront les laissez-passer numériques sur les applications mobiles pour permettre aux voyages de reprendre plus rapidement et éviter les complications et les retards dans les aéroports où plusieurs contrôles des documents sont nécessaires.

Actuellement, les voyageurs de la plupart des pays sont tenus de passer des tests sur écouvillon Covid-19 avant le départ dans les 72 heures avant leur vol afin de se rendre à Singapour, les résultats étant présentés à l’enregistrement à l’aéroport et à l’arrivée.

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.