Pas vraiment, mais selon l’ambassade de France, c’est sur la route que le risque est le plus important. Il est vrai que la conduite des Thais est souvent pas très…..zen. Plus intéressant, il est recommandé de « garder toujours sa carte de crédit international sur soi pour pouvoir être soigné convenablement, en cas d’urgence ».

La Thaïlande est une très belle destination touristique qui attire des voyageurs du monde entier. Cependant, quelques recommandations s’imposent, qui n’ont pour but que de vous permettre de passer le meilleur séjour possible :

– tout d’abord, les Thaïlandais sont profondément attachés à leur monarchie et au bouddhisme, il convient donc d’éviter tout propos ou comportement qui pourraient paraître irrespectueux envers le roi, la famille royale ou la religion bouddhique ; – par ailleurs, le trafic de drogue est passible de la peine de mort en Thaïlande et les peines encourues localement, même pour la détention de quantités réduites de narcotiques ainsi que de drogues « douces », sont très lourdes. En outre, dans le cas d’une condamnation à perpétuité, un éventuel transfèrement dans une prison française ne peut avoir lieu qu’après avoir purgé localement huit ans de peine. De très lourdes amendes peuvent aussi être infligées et sont de nature à remettre en cause le transfèrement en cas de non paiement.

PRINCIPAUX RISQUES

Statistiquement, les deux principaux risques pesant sur les voyageurs français en Thaïlande sont les accidents de la circulation et l’infection par le virus VIH.

Les accidents de la circulation sont extrêmement nombreux. Leurs conséquences sont souvent dramatiques pour les conducteurs de véhicules à 2 roues. Il faut donc être extrêmement prudent si vous êtes amené à conduire ce type de véhicule, porter impérativement un casque, conduire à gauche et lentement. La signature d’un contrat de location avec souscription d’une assurance tous risques est vivement recommandée. Il est donc conseillé de tenir compte de ce critère pour le choix du loueur, certains d’entre eux n’en proposant pas.
Les ressortissants français victimes ou responsables d’accidents de la route ont été le plus souvent obligés de verser des sommes importantes pour le véhicule endommagé, l’assurance de base ne couvrant généralement le véhicule qu’à concurrence de 15.000 THB. Par ailleurs, ces accidents, souvent mortels, engagent des sommes très importantes en matière de responsabilité civile et de compensations financières aux familles des victimes.
La plus grande prudence est donc recommandée aux ressortissants français souhaitant louer des deux roues, en particulier sur les îles de Phuket et Koh Samui où les routes sont étroites et sinueuses et où une conduite strictement à gauche doit être respectée. Il a été constaté en effet à de nombreuses occasions que les conducteurs de 2 roues avaient le mauvais réflexe de se rabattre à droite.

L’infection par le virus VIH

L’utilisation de préservatifs est indispensable dans le cas d’un rapport à risque. Pour plus de détails quant aux mesures à prendre, consultez la rubrique :risques sanitaires.

Assurance – rapatriement : il est fortement conseillé de contracter une assurance maladie en France qui propose l’avance des frais sur place, la qualité des soins en Thaïlande dépendant directement de la capacité du malade à payer sa prise en charge. Il est souhaitable de garder toujours sa carte de crédit international sur soi pour pouvoir être soigné convenablement, en cas d’urgence. Il convient également de veiller à ce que l’assurance couvre un rapatriement sanitaire.

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire