Catégories
Tech

Line refuse de surveiller ses chats pour le gouvernement thaïlandais

L’application de messagerie mobile Line qui compte plus de 30 millions d’abonnés en Thaïlande a décliné la demande du gouvernement qui voulait surveiller les messages transmis par les utilisateurs.

Les discussions privées (chats) sur l’application de téléphone mobile LINE ne seront pas surveillées, a déclaré un représentant de la compagnie coréenne à l’agence dpa.

La mise au point de Line fait suite à la demande du gouvernement thaïlandais de surveiller et de signaler tout contenu considéré comme une violation de la loi de lésé-majesté.

Le vice-premier ministre Prajin Juntong avait déclaré la semaine dernière aux journalistes que le gouvernement thaïlandais avait discuté de la question avec les dirigeants de LINE basés en Thaïlande.

Mais la société a décliné la demande du gouvernement en disant que le contenu des chats envoyés par les utilisateur sur Line est encrypté et ne peut être consulté par LINE.

Line compte déjà plus de 33 millions d’utilisateurs en Thaïlande, soit un habitant sur deux. Les magasins, restaurants, bars, professionnels et même les stars pour rester en contact avec  leurs fans ou clients ont un identifiant Line.

Line a demandé aux autorités thaïlandaises de passer par des voies diplomatiques, comme l’ambassade de Thaïlande au Japon ou l’ambassade du Japon en Thaïlande, pour réitérer sa demande.

“Nous demandons aux autorités qui cherchent à obtenir des données des utilisateurs de faire des demandes officielles par la voie diplomatique”, a ajouté LINE.

LINE est une application de réseau social lancée au Japon en 2011 par la société coréenne Naver. Elle est populaire dans de nombreux pays asiatiques y compris la Thaïlande, avec plus de 700 millions d’utilisateurs en Asie.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.