Catégories
Environnement

Sept projets de la zone industrielle de Map Ta Phut autorisés à reprendre

Le Tribunal central administratif de Thaïlande a annoncé hier que sept des 64 projets suspendus dans la zone industrielle de Map Ta Phut, située dans la région de Rayong au sud de Bangkok, peuvent reprendre leur construction.

Six des projets approuvés appartiennent à Siam Cement Group, et l’un à  PTT, l’entreprise publique thaïlandaise d’exploitation pétrolière. Les projets sont parmi les 64 projets industriels qui ont été suspendus par le tribunal en décembre dernier.

Le tribunal a estimé que les agences d’Etat ont manqué de se conformer aux exigences prévues par la Constitution de 2007, exigeant des études environnementales et des études d’impact sur la santé indépendantes, avant d’autoriser les projets industriels majeurs.

Le Groupe de PTT, qui avait 18 projets en suspens dans la région, sera désormais autorisé à reprendre la construction, de son usine de bisphénol-A. Le projet est géré par PTT phénol à 40%, et le reste par des filiales PTT, PTT Aromatiques et de raffinerie (PTTAR) et PTT Chemical.

Par Olivier Languepin

Journaliste basé à Bangkok depuis 2006. Rédacteur en chef de thailande-fr.com.